Maghreb Intelligence

Mali : une investiture estampillée « Rahal Maître traiteur »

C’est la consécration dont rêvait maître Rahal. Le célèbre traiteur de prestige marocain qui n’est plus à présenter est depuis plus d’un mois sur le pied de guerre au Mali. Selon nos informations, Karim Rahal  qui dirige l’entreprise familiale[onlypaid] se rend ainsi au moins une fois par semaine à Bamako où il a installé son QG de campagne. Il préparerait la cérémonie d’investiture du nouveau président malien Ibrahim Boubacar Keïta et veillerait personnellement au moindre détail. Bien que les maliens règlent la facture -un appel d’offres aurait été lancé- le palais royal marocain superviserait de près cette cérémonie d’investiture à laquelle seront présents une dizaine de chefs d’Etat africains et européens et qui va être retransmise en direct par plusieurs chaînes de télévisions internationales. Le roi du Maroc, Mohammed VI, dans un geste rare et plein de messages, a lui aussi choisi de se déplacer personnellement à cet événement. Selon nos sources, le choix de Karim Rahal n’est pas fortuit. Le traiteur marocain a déjà fait ses preuves en Afrique, notamment au Gabon, au Sénégal et au Togo. La traversée du désert qu’il a vécue il y a des années semble  définitivement oubliée.[/onlypaid]

MaghrebIntelligence