Maghreb Intelligence

Nigeria : 1ère puissance très fragile

Le géant africain propulsé -par un tour de micmac statistique-, première puissance économique du contient africain, vient d’être frappé de plein fouet par un attentat à la bombe ayant tué plusieurs dizaines de personnes. Ce double attentat imputé à la secte extrémiste islamiste Boko Haram, a sonné comme une réponse cinglante à la proclamation par les autorités du Nigeria première puissance africaine. Une situation qui fait rire sous cape les amis sud-africains d’Abuja. Des sources diplomatiques concordantes au Cap affirment que les dirigeants sud-africains n’ont pas vraiment pris ombrage de ce changement de braquet « virtuel » du Nigeria. « Gagner 250 milliards de dollars par un tour de passe-passe » est bon pour épater la faune locale, mais être une vraie puissance, c’est une performance qui dépend de beaucoup de paramètres que le Nigeria n’a pas », assure un ministre sud-africain un tantinet jaloux de ce nouveau classement.

MaghrebIntelligence