Comment coronavirus a aggravé l’isolement du chef de gouvernement

Saâd Eddine El Othmani, le chef du gouvernement marocain, est un homme malheureux. Selon des sources gouvernementales, le patron des islamistes marocains se sent de plus en plus inutile chaque fois que le pays a une crise à gérer. Cela se confirme davantage avec les ravages que fait actuellement le nouveau coronavirus de par le monde. Au début de la crise, c’est le palais lui-même qui a pris sur lui de superviser le rapatriement de près de deux cents marocains (pratiquement tous des étudiants) retenus dans la région de Wuhan.

El Othmani a du tout suivre sur les médias, comme tout citoyen Lambda. Au fur et à mesure, le chef de l’Exécutif marocain se sent de plus en plus isolé: le ministère de la Santé prend la main sur tout et le ministère de l’Intérieur est sur tous les fronts avec la précieuse intervention des services de sécurité et un nouveau rôle pour l’armée.

En effet, la Gendarmerie royale a été appelée à intervenir pour renforcer les mesures de précaution et de prévention dans le milieu rural. Que restait-il alors à El Othmani? Rien ou presque: prêcher la bonne parole comme il l’a fait lors du dernier conseil de gouvernement quand il a appelé les citoyens à observer les règles d’hygiène comme se laver les mains de manière régulière. Tout cela face à certains de ses ministres qui rigolaient sous cape.

Et comme d’habitude, Saâd Eddine El Othmani y va de sa petite gaffe. Car, au moment où d’autres partis (le RNI et le PAM, entre autres) ont décidé l’annulation de plusieurs rencontres et meetings pour suivre les consignes des autorités et prévenir la propagation du virus, la direction du PJD a organisé une tournée et un meeting au Sahara. «Quel message le PJD voulait-il, peut-être sans le vouloir, véhiculer auprès des citoyens?», s’interroge une source à Rabat qui met ce genre d’initiatives des islamistes sur le compte de l’amateurisme ou alors de la volonté de mener campagne, coûte que coûte.

Répondre à Maghrebi Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Mohamed 07:44 - mars 11, 2020

    Les islamistes étaient toujours opportunistes.

  2. ziad 11:26 - mars 12, 2020

    Bien fait pour lui. Il savait bien bien que le vrai pouvoir est entre les mains du palais. Ce monsieur est inaudible et inutile sauf pour les PJdistes qui sont des charognards comme les autres , en plus d’être des pervers

  3. Maghrebi 17:20 - mars 15, 2020

    Le Maroc est le meilleur, et le plus développé pays africain, de loin le meilleur que ses voisins africains
    L’Algérie, la Tunisie, l’Egypte, l’Afrique du Sud , Nigéria, ?!, loin sous développés,
    Par rapport à la Superpuissance Maroc !!
    Le Maroc vient de vaincre en Coronavirus grace à ses très compétents savants bénis par la Baraka de Dieu
    Les USA, la Grande Bretagne, le Japon, l’Allemagne, la France, et d’autres pays,….. vont solliciter
    La grande expertise scientifique, et technologique marocaine sur le Coronavirus
    Un prix Nobel de Médecine-Physiologie, sur les maladies infectieuses à 03 marocains
    Une possibilité, où un reve…..irrédentiste,
    Trop beau pour etre vrai, est il vrai, avec le Maroc des miracles……