CouscousGate: El Khalfi répond (presque) à Ahmed Ouyahia

Le Maroc répond officiellement (enfin presque) aux accusations d’Ahmed Ouyahia, le Premier ministre algérien, concernant les velléités du royaume de faire main basse sur le couscous en tant que patrimoine culturel immatériel.
Lors du point de presse, qui a suivi ce 27 décembre la tenue du conseil de gouvernement, Mustapha El Khalfi, porte-parole de l’Exécutif marocain a déclaré que c’était un point qui ne devrait pas être posé lors d’une telle conférence.
Mais il a ajouté que la vérité est là et qu’on ne peut pas falsifier les faits, une manière (gentille) de dire que le couscous est d’abord un plat, un héritage et un patrimoine marocain. 
Le Maroc, l’Algérie, mais aussi la Tunisie se disputent la paternité de ce plat en tant que patrimoine immatériel.
Des voix s’élèvent dans ces trois pays pour demander que le couscous soit déclaré comme patrimoine immatériel commun au Maghreb, qu’il soit aux sept légumes, à base d’orge ou au merguez !
Lors d’une récente rencontre avec des professionnels algériens, Ahmed Ouyahia avait déclaré qu’un pays frère (soit le Maroc) voulait faire mainmise sur le couscous. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kacimo 05:56 - décembre 28, 2018

    Pathétiques, ridicules, égos surdimensionnés et fierté de caniveaux. À défaut de bien nourrir les citoyens es maghrébins es, cesser vos chamailleries stupides de cours de récréations.

  2. DZ Info 06:34 - décembre 28, 2018

    C’est vrai que le couscous est marocain, aussi vrai que le cassoulet, le plum pudding et la choucroute. Même la tour Eiffel est marocaine, qu’on se le dise!

    1. Jamal 07:08 - décembre 28, 2018

      Moi je dirais plutot que Le couscous est maghrebin mais, avec un grand MAIS,LE COUSCOUS marocain est particulier »aux 7 legumes,tefaia,a l orge,au riz… »le gout et la saveur du couscous marocain ne se trouvent dans aucun des pays du maghreb.C est l avis des specialistes.le pays frère ,par égoïsme de ses dirigeants veut s accaparer tout le patrimoine des maghrebins.mdr.Dites moi aussi que « rass al hanout » est algerien.lol.Et les exemples sont très nombreux…

    2. Mohamed 12:32 - décembre 28, 2018

      Puisque tu pense comme ça , sa prouve que tu vie en France, alors il vaut mieux ne rien dire parce que tu ne sais rien

  3. Hadjeb 08:30 - décembre 28, 2018

    Il est grand temps de cesser cette mascarade marocaine et se retirer du Sahara Occidental illégalement occupé par le Makhzen du Maroc en 1975 lors de la marche noire – Pourquoi ke Maroc a t il peur du référendum ?

    1. McDamocles 19:29 - décembre 28, 2018

      Quel rapport aurait le couscous dont il est question ici et là RASD???

      1. Al az 01:13 - janvier 4, 2019

        Reconnaissez que vous avez tendance a croire que tout est marocain….l’abus de produits hallucinogènes cela fait perdre le bon sens.

  4. Mohamed Benyamina 08:41 - décembre 28, 2018

    Notre problème n’est pas le couscous, notre problématique comment sortir de ce gouffre que le colonialisme nous à mis dedans.

  5. Omar 09:35 - décembre 28, 2018

    Pour un 1er ministre qui ne sais pas que la cuisine marocaine est classée 2e dans le monde et l’Algérie 18e….

    1. el kolli 13:12 - décembre 31, 2018

      Pour toi la cuisine marocaine est mieux classée que la française ou la chinoise

    2. Al az 01:00 - janvier 4, 2019

      On est bien content pour vous mais quel est le rapport .nous parlons d’un met commun aux trois pays maghrébins alors ….

  6. Bob AYAD 11:17 - décembre 28, 2018

    C’est des querelles cde vieilles mégères. Alors que leurs peuples sont à l’agonie et certains d’entre eux ne mange pas à leurs faim.

  7. Sala 09:57 - décembre 29, 2018

    àu moment où d’autres nations ce promènes sur la lune ? Nous onts par de c,,,,,,,,?

  8. majid 18:58 - janvier 1, 2019

    Les pays devraient rivaliser intelligemment dans la création technologique, industrielle et autre
    Pas dans le couscous plat du ………pauvre
    On est yo.bd bien vas