En difficulté au Maroc, France 24  s’en remet à l’Elysée

A quelques heures de la visite d’Emmanuel Macron à Rabat, la direction de la chaîne de télévision France 24 a transmis au cabinet de la présidence française un dossier sur les difficultés qu’elle rencontre au Maroc. Lundi dernier, le directeur de la Communication et des Relations publiques au ministère marocain de la Communication avait convoqué le patron de la société de production qui travaille pour le compte de France 24, afin de lui signifier « la colère » de l’Etat marocain contre la chaîne. Les autorités de Rabat sont irritées par le tropisme algérien de la chaîne, qui a multiplié les débats et les reportages sur le Hirak du Rif au cours des derniers mois. Depuis, le correspondant de France 24 au Maroc n’a toujours pas reçu sa nouvelle accréditation, six mois après l’expiration de la précédente. A Paris, la direction de France 24 ne se fait guère d’illusions quant au succès de sa requête; « Nous connaissons la nature très amicale des relations entre L’Elysée et le Palais royal. Si une telle requête doit être présentée, elle doit l’être auprès du gouvernement », explique un des membres du staff de la chaîne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *