La double gifle de la HACA à la chaîne de télévision 2M

La chaîne de télévision publique 2M a été doublement sanctionnée, le 7 décembre dernier, par la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), et deux nouvelles décisions à son encontre viennent d’être publiées au bulletin officiel.

La première sanction porte sur le non respect du volume de publicité par heure glissante, fixé à 16 minutes par heure en temps normal et à 18 minutes pendant le mois de Ramadan. Or 2M s’était permis, en mai et juin derniers, de dépasser ce quota à 45 reprises. La chaîne a crevé le plafond contrairement aux dispositions de son cahier des charges, pour diffuser jusqu’à 26 minutes de publicité par heure glissante.

Les sages de la HACA relèvent que ces infractions étaient déjà fréquentes en 2013, 2014, 2015 et 2016, malgré les mises en garde du régulateur. De ce fait, 2M devra verser une amende de trois millions de dirhams. La deuxième sanction, un avertissement, est en relation avec la diffusion lors de deux JT, du témoignage d’une victime de viol en situation de handicap. Sur le reportage, estime la HACA, 2M montraient des lieux qui pourraient rendre reconnaissable ladite victime.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *