Exclusif.  50 mille anciens officiels et cadres algériens ont obtenu la nationalité française 

C’est un chiffre énormissime qui témoigne de la complexité des relations algéro-françaises. Près de 50 mille anciens hauts fonctionnaires de l’Etat algérien, des anciens officiels ou cadres dirigeants de l’appareil du régime algérien, ont été naturalisés français ! C’est une source très bien placée au ministère de l’Intérieur français qui nous a révélés cette information explosive. Cette donnée complique encore davantage l’équation politique algérienne et la position française. En abritant un aussi grand nombre d’anciens dirigeants algériens depuis, la France est forcément trop impliquée dans la question algérienne et ne peut pas être considéré comme un acteur objectif.
Ces anciens dirigeants possèdent presque tous des biens immobiliers et des avoirs bancaires. Ils ont fait des investissements, d’autres ont refait leur vie ou rejoint leurs familles en France. Quoi qu’il en soit, ils sont tous recensés et connus par les services français qui connaissent tout sur leur vie. C’est dire que la France ne peut jamais être éjectée de la crise algérienne au regard des imbrications des relations algéro-françaises. Paris est contrainte de tenir compte de ce paramètre avant d’adopter une position définitive sur la situation actuelle à Alger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Gacemi 10:16 - juin 20, 2019

    50.000 officiels et cadres algériens ont obtenu la nationalité française,, c’est une position trouble entretenue ,par la France dans cette affaire, en quelle qualité ces naturalisations ont été attribuées, sachant que c’est des hautsfonctionnaires de l’etat Algérien ,à moins que ces individus sont considéré comme agents au service de la France, l’annulation de leurs droits à la retraite et le remboursement des avantages acquis.
    Il est impératif que l’etat Algérien procédé immédiatement au retrait de la nationalité algérienne des intéressés et eu égard à leur double allégeance ,engage des poursuites à leurs encontre .

    1. Rac 06:57 - juin 21, 2019

      Ne va pas me dire que tu la refuserais si on te la propose? Allons,allons!!!!!!!!!!

      1. Hounet 11:43 - juin 21, 2019

        Salam, je vis en France depuis 1973 et je n’ai jamais pensé à être français par respect aux morts de la guerre d’algérie et ceux qui ont subi les tortures. Vive l’Algérie et gloire à nos martyrs.

        1. Kouja 11:45 - juin 23, 2019

          MachaAllah.

        2. Hassani 14:40 - juillet 10, 2019

          Pourquoi tu ne vis pas en Algerie ? Le pays des soi disant hommes…… qui ne pensent qu’à fuir en Europe. L’Allemagne est en train d’expulser les algériens clandestins par milliers

        3. johnny 14:00 - août 17, 2019

          et pourquoi tu reste en France et ne retourne pas en Algérie par respect des mort de la guerre d Algérie et ceux qui ont subit les tortures ,justement c est le moment l Algerie a besoin de tete pensante ou peut être et il plus simple de cracher sur la France
          Je ne comprend pas ta reaction qui ne fait voire que la Haine

      2. Gacemi 21:14 - juin 21, 2019

        Il s’agit de hauts cadres et officiers de l’algerie, la question n’est Pas accepté ou refuse la nationalité française, c’est différent .

    2. MESLI MOHAMED 11:24 - juin 21, 2019

      Donc avec ces néo harkis qui sont les vrais harki? Il semblerait que notre ancien colonisateur ne veut pas abandonner sa tutelle sur notre pays en faisant un tri sélectif dans sa politique migratoire. Pour préparer une nouvelle colonisation plus sournoise ?

      1. Mouha 05:49 - juin 24, 2019

        Je suis certain que la France peut facilement quitter l’Union Européenne mais l’Algérie……..jamais et grand jamais. Quleque malédiction nous hante……Nous avons trahi les morts ils reviennent réclamer leurs âmes

    3. Mohamed 23:14 - juin 21, 2019

      Absolument, pour les hauts fonctionnaires et personnalités bénéficiant du régime de retraite de l’État, il faut appliquer un modèle semblable au japonais : c’est personnes devraient être automatiquement déchu de la nationalité algérienne donc du passeport diplomatique et des previleges de la caisse des retraites.

    4. Reda 23:29 - juin 22, 2019

      On doit abdolument couper le cordon ombilical avec la France.
      On a pas besoin d eux
      Ils ont pourri notre systeme

  2. Ben brahim ahmed 21:09 - juin 20, 2019

    Salam cherche Mon pere disparut en 1965 a marseille

  3. Lecomgre 21:23 - juin 20, 2019

    2022 quand Marine prendra ils seront expulsés du territoire français pour cause de trahison envers leurs pays

  4. مومو 23:56 - juin 20, 2019

    Ces gens on les appellent led harka à vrai dire
    Tu dois utiliser la bonne terminologie.
    C est eux la source de tous nos problème intérieurs et extérieurs.
    L’algerie doit leur révoquer la nationalité algérienne. Ils ne la mérite pas d’ailleurs.
    Tahya El jazair.

  5. Gacemi 12:41 - juin 22, 2019

    C’est une question de dignité, comment accepter de servir son pays a un poste très élevé et prétendre à une nationalité étrangère,
    ce type de comportement est propre juste aux Algériens nulle part ailleurs on constate cette situation honteuse,
    Le pouvoir algérien doit en principe demander aux autorités françaises la liste des personnes concernées et il lui appartient de procéder
    a la déchéance de la nationalité algérienne et parallèlement bloquer les retraites de ces individus et ce faire rembourser sur leurs biens .

  6. Gacemi 12:47 - juin 22, 2019

    C’est une question de dignité, comment accepter de servir son pays a un poste très élevé et prétendre à une nationalité étrangère,
    ce type de comportement est propre juste aux Algériens nulle part ailleurs on constate cette situation honteuse,
    Le pouvoir algérien doit en principe demander aux autorités françaises la liste des personnes concernées et il lui appartient de procéder
    a la déchéance de la nationalité algérienne et parallèlement bloquer les retraites de ces individus et ce faire rembourser sur leurs biens
    Au commentaire de Rac , je réponds simplement que s’il n’a aucun amour propre ,tout est permis, son propos n’engage que lui, nous avons des millions d’algeriens Qui réprouvent ce comportement.

  7. BARNABY 13:07 - juin 22, 2019

    La France n’a jamais lâché l’Algérie.
    Et elle la lachera jamais. De gaule s’est juste contenté de  » délester » la METROPOLE du poids (Financier surtout) de la guerre.

    1. Maurice. 20:37 - juin 22, 2019

      Et ceux qui n`ont pas usés et abusés des nombreuses situations ,pour le devenir,n`ont plus le droit à un visa, pour visiter la France, alors même qu`ils sont nés sous le tricolore.

    2. johnny 14:04 - août 17, 2019

      La France et L Algérie n est pas seulement de la Haine
      l Histoire et l amour est plus forte vive la France et vive l Alger

  8. hachemi adam 18:17 - juin 22, 2019

    bonjour …mon arriere grand pére a fais 1924 au 1943 soldat 2eme classe ….sous nom si ramdane si mohamed né a tizi ouzou algerie…..et mort accose de maladie typhis….sa famille ..sa famme et ses 2 fille et garcan…il sont pas eux de retraite… son dossier au pau ministére défence france….

  9. Razali fouzia 10:53 - juin 23, 2019

    Mon beau il a fait l’arme française il a droit d’avoir nationalité française

  10. Robert 11:01 - juin 23, 2019

    Jamais ils ne l’auraient obtenue sans service rendu à leur mère la France , ce sont tous des fils de harki et des traitres, ils menacent le peuple de main étrangère alors qu’eux manigancent et complotent avec l’ennemi d’hier.

    1. rabah zemouli 19:10 - juin 23, 2019

      merci robert tu as raison ils ont detruit l.algerie mais ou sont les services de si elgaid???????

    2. Gacemi 15:35 - juin 24, 2019

      Réponse à ROBERT.
      Vous avez parfaitement raison , on ne donne jamais rien sans rien, je comprends parfaitement le simple citoyen qui cherche à
      obtenir cette nationalité pour des motifs de simplification de la vie de tous les jours, par exemple vous souhaitez voyager, vous êtes
      bloque à l’arrivee par les services de police du pays, même des pays arables ( Egypte et émirats ), nos gouvernants ont fait que,notre ,passeport national est devenu suspect, ils ont tout simplement souillé l’identite Algérienne.

  11. rabah zemouli 18:58 - juin 23, 2019

    oh pauvre algerie que dieu te protege ma chere patrie …tahiya eldjazair ouyatnahaw gaaaaaaa

  12. Gacemi 22:58 - juin 24, 2019

    Il me vient à l’dee ,la réaction du Rais Houari boumedienne, elle aurait été radicale et vis à vis de ces vendus et vis à vis de la France rappellez vous son discours demandant aux autorités françaises le respect de la
    diaspora algérienne , il a déclaré que si cette condition n’est pas tenue, les migrants algériens resteraient avalé la terre de leur pays dans la dignité, l’organisation politico- mafieuse aux commandes de notre pays depuis 20 ans ne sait jamais soucié des intérêts du,peuple mais sa priorité était la dilapidation des biens de
    l’algerie.
    Le pouvoir actuel doit rappelé par exemple tous les anciens magistrats honnêtes pour instruire les milliers de
    dossiers qui ne manqueront pas de voir le jour.

  13. Mokrane 11:52 - juin 25, 2019

    Je suis triste de ces dirigeants qui ont mené notre à la ruine et place des fortunes en France au détriment du peuple et notre cher pays l’Algérie. C’est quelque part une réponse de la part des gouvernements Français ce que eux voulaient que l’Algérie devienne. Triste parce nous avons des hommes honnêtes et patriotes mais malheureusement mis sur la touche parce que ils osaient se dresser contre la forfaiture et la mauvaise gestion.