Exclusif. Le général-major Said Bey bientôt sur les pas des généraux Mohamed Mediène et Khalid Nezzar

Le général-major Said Bey, l’ancien patron de la deuxième région militaire, et l’un des hauts gradés les plus influents de l’armée algérienne de 2012 jusqu’à son limogeage en été 2018 par le défunt Ahmed Gaid Salah, bénéficier bientôt d’un nouveau procès au tribunal militaire de Blida qui lui permettra de retrouver sa liberté alors qu’il croupit à la prison militaire de Blida depuis le 21 avril 2019.

Selon plusieurs sources militaires algériennes, un nouveau procès sera bientôt organisé à Blida afin de réétudier entièrement le dossier ce général-major algérien victime de la soif de vengeance du défunt Ahmed Gaid Salah qui l’a éliminé parce qu’il était son concurrent direct en 2018 au poste de Chef d’Etat-Major de l’ANP. Le général Said Bey était toujours considéré comme un adversaire redoutable au défunt Ahmed Gaid Salah. Proche et fidèle à l’emblématique général Toufik, Said Bey était pressenti pour remplacer Ahmed Gaid Salah à maintes reprises. Au mois de mars 2019, au plus fort du Hirak algérien, Said Bouteflika s’était déplacé chez le général Toufik pour lui proposer une alliance dans le but de sauver le régime Bouteflika face à la colère populaire et en contrepartie, les Bouteflika ils se sont engagés à mettre à la place de Gaid Salah, un certain Said Bey…

Aujourd’hui, avec le démantèlement du clan Gaid Salah par le nouveau patron de l’armée algérienne, Said Chengriha, la remise en liberté du général Toufik le 2 janvier 2021, la réhabilitation du général Khaled Nezzar à la mi-décembre 2020, Said Bey bénéficie d’un nouveau contexte qui lui est totalement favorable et retrouvera ainsi bientôt la liberté. Son futur nouveau procès est prévu d’ici le printemps prochain. Le retour de Said Bey confirmera définitivement la fin de l’ère Gaid Salah à Alger…

Répondre à BENMOUFFOK M Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. BENMOUFFOK M 08:29 - janvier 27, 2021

    Que des crapules, incompétentes et séniles, bonnes pour la réformes !