Le coup de com’ réussi de Hammouchi

Abdellatif Hammouchi a réussi un nouveau coup de com’ avec la clôture, dimanche dernier, de la deuxième édition des Journées portes ouvertes de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les hommes de Hammouchi, également patron de la DGST, ont sorti les gros moyens pour accueillir 260.000 visiteurs, selon une source à la DGSN.

Durant cette deuxième édition, la police marocaine a organisé pas moins de 56 exercices de simulation incluant tous ses champs d’intervention. L’un des moments forts de cet événement a été le « show » donné par un nouveau service : le groupe d’intervention rapide (GIR) dont les femmes et les hommes sont formés pour intervenir dans des situations extrêmes (grand banditisme, prise d’otages, protection des hautes personnalités…).

Parallèlement, la DGSN a tenu une série d’ateliers dédiés à la sensibilisation ainsi que des conférences axées autour des questions sécuritaires.

Abdellatif Hammouchi ne jure que par la proximité comme l’un des lignes directrices de l’action de la DGSN. Il a démontré encore une fois à Marrakech que ce n’étaient pas des paroles en l’air.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. belmahssas 21:38 - octobre 2, 2018

    avec tous ce qui se passe au maroc tu vient nous parlé de biberon le il et en feu parlé nous de l’oppression 1200 jeunes traversées en deux jours vous êtes complice ont et pas dupes bâtard voir ailleurs tout le monde et ou courant l’Europe camouflé le roi et monsieur il vient nous parlé la police a réussi l’exercice a marakeche il y’a boubou de chose qui ce passe au maroc alors les magouilles basta.