Le directeur de l’information de l’APS incarcéré pour « connivence avec des lobbys marocains »

La folie anti marocaine n’épargne plus personne en Algérie. Le directeur de l’agence de presse officielle algérienne (APS) est incarcéré depuis plus de 4 mois, rapporte le site Algériepart. Bahet Lounis, véritable numéro 2 de l’agence est emprisonné parce soupçonné de « connivence avec des lobbys marocains ».

Le journaliste qui a été en 2011 en poste à Casablanca et à Rabat pour le compte de l’APS a été dénoncé aux services de sécurité par un collègue qui estimé qu’un Like et un commentaire que Bahet Lounis a mis sur une caricature sur Facebook et Twitter, représentant les généraux était « une acte de trahison ».

La machine policière et judiciaire s’est ensuite vite emballée. Le journaliste algérien a été arrêté manu militari et sa maison perquisitionnée par les services de sécurité. Il a été placé après ensuite en détention provisoire. Et comme le ridicule ne tue plus en Algérie, l’accusation a été rapidement trouvée : Bahet Lounis serait un agent marocain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *