Lobbying:le CDS fait son coming-out fin juin

Think-Tank studieux mais cultivant  la discrétion à l’extrême-bien que les 34 membres de son conseil d’administration incluent tous ceux qui comptent dans le Makhzen économique et politique -le Conseil pour le Développement et la Solidarité (CDS), dirigé par Mohammed Benamour (groupe KTI) organise son forum annuel lors de rencontres le 30 Juin au Sofitel Palais des Roses de Rabat.

Les débats, qui ne seront pas ouverts au public, regrouperont près de 150 invités triés sur le volet  invités à réfléchir sur la ville nouvelle, la réforme de l’éducation, ou encore la stratégie africaine du Maroc. Pour cela, Benamour a fait plancher intellectuels et capitaines d’industrie depuis plusieurs mois, afin de faire de son forum le «Davos Marocain».  A Casablanca comme à Rabat les téléphones tournent déjà à plein régime afin de se procurer le précieux sésame pour faire partie des «happy few» qui participeront à l’évènement où plusieurs figures internationales «maroccophiles»  seraient attendues. Parmi les notables du CDS, l’on notera  la présence de Moulay Hafid Elalamy, ancien patron des patrons, Omar Kabbaj, propriétaire du Hyatt Casablanca, Mohamed Kettani, Président de la banque Attijariwafabank, Mohammed Ali Ghannam de la CGI, ou encore Fathia Bennis, PDG de Maroclear.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *