Maghreb Intelligence

USFP : Victoire à la Pyrrhus pour Driss Lachguar

Les préparatifs vont bon train et s’accélèrent même pour que les frondeurs au sein de l’USFP créent un cadre qui les rassemble. Menés par feu Ahmed Zaïdi-décédé il y a dix jours-, le groupe de députés frondeurs a affiché son intention de rompre définitivement avec l’USFP. Le problème, c’est que ce groupe se retrouve doublement piégé. S’il décide de quitter le parti et rejoindre ou fonder un autre, ses membres seront automatiquement déchus de leurs mandats de députés. S’ils choisissent par contre de rester dans l’USFP jusqu’aux prochaines échéances électorales, Driss Lachguar, qui a entretemps verrouillé l’appareil du parti, ne leur donnera pas l’accréditation du parti pour se représenter dans leurs circonscriptions respectives, ou au sein des listes nationales. La solution qui demeure aux yeux des frondeurs donc est celle refaire vivre l’UNFP, sans pour autant y adhérer formellement, et cela afin de garder leurs mandats électifs qui leurs donnent de la visibilité, mais également les ressources nécessaires pour mener leurs actions. De ce remue-ménage, un seul homme semble jouer la montre, assuré de sa victoire. Driss Lachguar règnera Certes …. Mais sur un champ de ruines, affirment les frondeurs.

MaghrebIntelligence