WordPress database error: [Table './intramaghreb_intellofr/wp_wfhits' is marked as crashed and last (automatic?) repair failed]
SELECT MAX(attackLogTime) FROM wp_wfhits

Mediène/Gaïd Salah : duel au sommet – Maghreb Intelligence

Mediène/Gaïd Salah : duel au sommet

Cela devrait se terminer par le départ de l’un des deux. Le patron du DRS et le chef de l’état major se livrent depuis des mois une guerre sans merci. Le dernier épisode a été la mise à la retraite par le général Ahmed Gaïd Salah d’une centaine d’officiers ayant atteint l’âge requis. Parmi eux figuraient le général Mohamed Mediène, patron du DRS et le général Ahmed Boustila, commandant de la gendarmerie nationale. Le lendemain de cette décision controversée, le général Ahmed Boustila était sur le terrain pour superviser les mesures de rétablissement de l’ordre dans la ville de Ghardaïa. Une manière, d’après les observateurs, de montrer qu’il défiait l’autorité de chef de l’état-major. Dans la foulée, Ahmed Gaïd Salah convoque une réunion du haut conseil de sécurité. Plusieurs hauts gradés le préviennent qu’il fait fausse route. Un appel téléphonique anonyme va même jusqu’à lui rappeler le sort tragique du général Saïdi Fodil, mort dans un attentat  en 1996. La situation s’envenime encore davantage quand le général Hacene, l’ancien chef des troupes spéciales du DRS et très proche de Mohamed Mediène, est déféré devant la Justice militaire. Cette fois-ci, on frôle l’affrontement direct et plusieurs anciens chefs de l’armée tentent de s’interposer. Le patron du DRS, réputé pour son calme olympien, sort de sa réserve et menace directement Gaïd Salah et le frère cadet de Bouteflika. Finalement, l’affrontement final est reporté jusqu’après l’élection présidentielle. Un des deux protagonistes devrait normalement quitter l’arène.