Mondial 2026: le Maroc promet 35.000 policiers et 12.000 gendarmes supplémentaires

L’aspect sécuritaire n’a pas été négligé par le Maroc dans son dossier de candidature pour l’organisation de la Coupe du monde 2026.

Selon les documents officiels remis à la FIFA, et consultés par nos soins, le royaume s’est engagé à sérieusement booster les effectifs de ses corps sécuritaires.

C’est ainsi que Rabat s’est engagé à faire passer les effectifs de la police de 65.000 à 100.000 en 2026. Quant aux gendarmes, leurs effectifs doivent passer de 38.000 à 50.000 hommes, sans oublier les Forces auxiliaires dont le nombre doit atteindre 77.200 éléments contre 55.400 actuellement.

La sécurité privée sera aussi mise à contribution avec 100.000 éléments au lieu de 56.300 en 2018.

Signalons enfin que les rangs de la Protection civile seront également renforcés avec des effectifs doublés pour passer de 7.200 à 14.400 hommes.

Les prévisions pour les effectifs des Forces armées royales n’ont pas été inclues dans les documents rendus publics par la FIFA le 26 mars, fortes aujourd’hui de quelque 180.000 hommes comme on peut le lire dans le dossier de candidature marocaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *