Mais où est passé Mohamed Ould Bouamatou ?

Le richissime homme d’affaires mauritanien n’est plus un exilé volontaire. Le cousin du président Ould Abdel Aziz qui avait financé sa campagne électorale avant de se fâcher avec lui, est désormais poursuivi en justice par son propre pays. A Nouakchott, on apprend que la justice mauritanienne a émis un mandat d’arrêt contre Ould Bouamatou adressé à aux autorités de Rabat. Si les médias proches de la présidence mauritanienne se sont empressés de révéler qu’Ould Bouamatou a été prié par le Maroc de quitter le pays, les autorités marocaines ont en revanche, choisit sous couvert d’anonymat, de réfuter l’expulsion de l’homme d’affaires. Selon des sources bien informées, l’opposant d’Ould Abdel Aziz, qui réside la majorité de l’année au royaume chérifien où il dispose d’une grande villa à Marrakech, se trouverait en dehors du Maroc depuis le début de l’été. L’information relayée par la presse mauritanienne serait donc en partie vraie, puisque cela fait plusieurs mois qu’Ould Bouamatou est absent de sa maison de Marrakech. L’homme d’affaires qui dispose également de résidences en Grande-Bretagne et en France, pourrait avoir choisi de ne pas importuner son pays d’accueil, dans lequel il compte plusieurs amis « hauts placés » et déférer son retour au royaume jusqu’à nouvel ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *