Scandale à la DGSI : le colonel Dalil Hamdi dit « Taoufik » pris dans une affaire de mœurs

Empêtré dans un scandale aux relents d’adultère, le colonel Dalil Hamdi alias « Taoufik » fait actuellement l’objet d’une procédure de divorce engagée contre lui par son épouse.

En effet, le haut de cadre de la Direction générale de la sécurité intérieure dirigée, par le général Abdelghani Rachedi, entretient des relations intimes avec la députée FLN Ibtissam Hamlaoui connue à Alger pour ses accointances avec les services.

Le colonel a choisi pour sa défense le célèbre avocat Mounir Guetta dont les relations privilégiées au sein du corps des magistrats ne sont un secret pour personne. L’avocat a conseillé à son client de ne pas utiliser ses réseaux, estimant que les preuves (captures d’écran) présentés par l’épouse flouée ne pouvaient aucunement être prises en considération par le juge.

Ce scandale est venu ternir l’image d’une institution peu aimée par les Algériens en raison du comportement de ses membres. La DGSI joue un rôle prépondérant dans la répression qui s’abat sur les activistes du Hirak et sur les journalistes. La sinistre caserne Antar qui dépend de la DGSI est devenue un lieu de passage pour des dizaines de personnes arrêtées en marge des protestations que connaît aujourd’hui le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Fikri 15:54 - mars 20, 2021

    Résumé de cette chiasse; un mec marié va voir ailleurs, sa femme demande le divorce.
    🙏 pour l’info!

  2. Ajdir 19:24 - mars 21, 2021

    Courage pour le Hirak, le peuple algérien en majorité derrière le Hirak et contre la mafia au pouvoir et la jute militaire (ancien DAF français).
    Biensûr ces gens ont plongé le pays dans la décadence totale. Ce qui les interesse c’est la pédophilie, les histoire de fesses, porno, la prostitutio, la drogue ou le terrporisme.
    Ces racailles arabo-islamistes et voleurs sont la honte de l’Algérie. Le Hirak ne lâche rien.

    1. ben ziane 18:46 - mars 24, 2021

      bonjour ajir commencez par balayer devant votre porte ensuite vous pourrez peut être émettre des critiques .voyez ce qui se passe à Marrakech ou tous les pédophiles du monde entier se donne rendez- vous pour sodomiser les pauvres petits garçons et filles marocains.Soyez juste dans vos commentaires car le peuple n’est pas contre son armée car elle est issue de son peuple le hirak demande le départ des véreux comme il en existe dans votre maroc.

  3. Nouri 13:10 - mars 22, 2021

    Maghreb-mensonge !!!

  4. ben zaine 18:35 - mars 24, 2021

    naturellement vous possédez le plus pays du monde en terme de vantardise vous n’avez aucun concurrent pourtant aucun article sur les professeurs pourchasses et maltraites par votre police ou de la situation dans le RIF,pendant ce temps là le roi peut s’enrichir et augmenter ses capitaux à travers ses holdings le peuple peut crever il n’a que faire de ses gueux.vive le maroc libre

  5. ben ziane 12:30 - mars 25, 2021

    voilà donc pourquoi vous ne citez jamais les pédophiles européens qui sodomisent les petits garçons et filles marocains ?????? soyez courageux vous manquez d’éthique

    1. ZIAD 18:40 - avril 5, 2021

      hhhhh, la connerie n’a pas de limite. Les insultes, invectives c’est ce que vous savez faire. Ton général Gaid Salah était connu pour être un grand pédéraste et il se servait dans les casernes. Il faisait jouer beaucoup la promotion canapé pour monter en grade. A Paris, Malaga et Barcelone, pour ne citer que ces 3 villes, demande la nationalité des travalos et tu seras surpris. Est ce que tu sais quel est le surnom de bouteflika ? le ghoulam de Boukharouba . Va chercher la traduction de Ghoulam et qui est Boukharouba. Et je reste poli et VIVE le HIRAK et VIVE le MAK , bandes de traitres