L’inamovible patron du Pôle public, Fayçal Laraïchi, duplique « Arryadiya »

« L’homme qui a multiplié les chaînes publiques par dix et a réduit leur audience également par dix » poursuit sur son élan. Il vient de sortir de ses cartons un projet que tout le landernau médiatique estime comme « mort-né ». En effet, le PDG de la SNRT compte lancer une nouvelle chaîne de sport « Arryadia 2 », douze années après le début de diffusion des programmes de la première chaîne sportive du pays. Selon les chiffres de la Médiamétrie, les chaînes affiliées à la SNRT peinent à séduire les téléspectateurs marocains, avec des audiences confidentielles pour la majorité d’entre elles. Et cela n’empêche pas « le plus ancien patron en poste de tous les offices et sociétés publics chérifiens », occupé par ses projets de promotion immobilière à Meknès, de donner ses ordres pour dupliquer la chaîne « Arriyadia », qui n’attire pas grand monde. Selon les spécialistes de PAM-Paysage audiovisuel marocain-, la chaîne sportive dirigée par Hassan Boutabssil a échoué à s’imposer notamment face au mastodonte beIN qui la bat à plate couture même sur la retransmission des matchs de la Botola nationale.   

Répondre à Ben Kirat Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ben Kirat 19:15 - janvier 25, 2019

    ⴷⵔ ⴱⵏ ⵇⵉⵔⴰⵟ Dr Ben Kirat
    ⴰⵣⵓⵍ Bonjour
    ⴰⵖⵔⴰⵜ ⵜⴰⵏⵎⵎⵉⵔⵜ lisez merci
    ⴰⵎⴰⵔⵔⵓⴽ ⴹ ⴰⵎⴰⵣⵉⵖ Le Maroc est Amazigh
    ⴰⵎⴰⵔⵔⵓⴽ ⵏ ⵉⵎⴰⵣⵉⵖⴰⵏ le Maroc des Imazighen
    ⴰⵙⴳⴳⴰⵙ ⴰⵎⴰⵣⵉⵖ ⵉⵖⵓⴷⴰⵏ 2969
    Le sport des imbéciles et les mosquées de l’opium pour droguer le peuple et on refuse les chaines régionales: Oujda, Marrakech, Fès-Meknès … au total, 12 Régions doivent être indépendantes de Rabat, comme ça on peut entendre l’appel à la prière à l’heure locale et non à l’hypocrisie du Makhzen et de l’Etat…