Exclusif. Le régime algérien recourt à une société chinoise pour pirater les numéros whatsapp des opposants et influenceurs algériens

Depuis la fin de l’année 2020, les services de sécurité algériens recourent secrètement aux services d’une société chinoise privée spécialisée dans la sécurité informatique et la cyber-renseignement, une société proche des divisions de guerre électronique de la fameuse Armée populaire de libération (APL) Chinoise, pour pirater les smartphones des certains personnalités algériennes que le régime veut placer sous écoute. Or, plusieurs de ces personnalités sont établies à l’étranger et utilisent des numéros étrangers notamment des messageries sécurisées comme Whatsapp. Certaines de ces personnalités vivent en Algérie, mais ne communiquent jamais avec le téléphone pour protéger la confidentialité de leurs échanges et recourent uniquement à des messageries notamment la célèbre application Whatsapp.

Contrairement à ce que certaines officines algériennes ont propagé comme rumeurs, le chiffrement secret de Whatsapp n’a pas été percé par les services de sécurité algériens et les autorités américaines ont refusé d’inclure le déchiffrement automatique des communications Whatsapp dans la coopération sécuritaire avec les autorités algériennes.

Pour espionner des utilisations algériens de Whatsapp, les autorités algériennes ont été forcées de fournir des dossiers étayées par des preuves démontrant l’implication de ces personnes suspectes dans des affaires de terrorisme. C’est seulement à la suite de cette démarche que les services de sécurité américains offrent à leurs interlocuteurs algériens les contenus des échanges et discussions Whatsapp des ressortissants algériens ciblés par le régime algérien. Les services de sécurité américains disposent d’une « porte dérobée » qui leur permet de siphonner à l’intérieur des serveurs de l’application Whastapp tous les échanges qu’ils recherchent.

Face à la sévérité américaine, les autorités algériennes recourent à des Hackers payés rubis sur l’ongle pour pirater les smartphones des opposants, activistes ou journalistes indépendants. Or, pour économiser ses dépenses et mutualiser tous ses efforts de cyber-sécurité, le régime algérien a embauché tout bonnement une société chinoise recommandée par les services de sécurité chinois afin de placer sous écoute grâce à des logiciels espions made in China les personnalités hostiles au régime algérien et ce même si leur lieu de résidence est à l’étranger, loin du territoire national.

En clair, même si vous disposez d’un numéro étranger et que vous vivez à l’étranger, grâce à cette expertise chinoise, votre smartphone est piraté et vos appels Whatsapp écoutés ou surveillés. Pour chaque opération de piratage et cybersurveillance, cette société chinoise empoche jusqu’à 10 mille euros. Un forfait mensuel est négocié à chaque fois pour permettre au régime algérien de hacker et de mettre sous écoute ses adversaires qu’il redoute à l’étranger.

Répondre à Marocain Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. BENMOUFFOK M'HAMED 14:38 - janvier 18, 2021

    Au Maroc comment ça ce passe ?

  2. kari 18:39 - janvier 18, 2021

    ce régime ferait mieux de trouver des solutions pour sortir le pays de la mouiße…

  3. Ziad 19:41 - janvier 18, 2021

    Une vraie saloperie ces chinois.

  4. dz man 08:39 - janvier 19, 2021

    Le royaume du hashish utilise bien « Pegasus » l’israélien. Chacun ses fréquentations

    1. Jawad 09:27 - janvier 21, 2021

      La république bananière de la cocaine a lu ton com avec l’aide des chinois, et te demande
      de passer récupérer ton sac de smid comme récompense

    2. Marocain 10:57 - février 1, 2021

      C’est une Royaume chérifienne c’est a cause d’elle que vous avez atteint une situation de misère et pays démenu et qui demande des offrande et bakchich de par tous comme l’aide de 4 million de dollars de l’Amérique, vous que vous prétendre être un pays continent par la spoliations des terres d’autre, les Israélien sont meilleur que vous race des traitres par excellence .

  5. pat 19:09 - janvier 19, 2021

    au maroc c’est la société nso pas de leçons de morale à donner.
    sinon utilisez telegram ou signal