Focus

Selon l’hebdomadaire français Le Point, le boycott de 3 marques marocaines était téléguidé par les islamistes

C’est un véritable coup de tonnerre qui risque d’avoir des répercussions très graves. Une enquête encore confidentielle d’un think tank français révèle que le boycott lancé en avril 2018 à l’encontre de trois grandes enseignes marocaines était, au fait, inspiré par des groupes islamistes ayant pour objectif de déstabiliser le système politique marocain, écrit vendredi ...
Lire la suite

Algérie

Economie

Maroc

Algérie

Tunisie

Mauritanie

Libye