Hospitalisé en Espagne sous une fausse identité algérienne, le patron du Polisario souffre de graves difficultés respiratoires

Présenté par Alger comme un chef d’Etat en bonne et due forme, le secrétaire général du Polisario et accessoirement président de la République Arabe Sahraouie Démocratique, Brahim Ghali souffrant du Covid-19 n’a pu être hospitalisé en Europe que sous une fausse identité algérienne.

Alors que la propagande algérienne le présente en tant que président d’un Etat jouissant de tous les privilèges normalement dus à tous les autres chefs d’Etat, Brahim Ghali s’est vu refusé l’accès à un hôpital en Allemagne. La présidence algérienne a chargé il y a 3 jours son chargé d’affaires en Allemagne afin de trouver une place dans un hôpital allemand pour le patron du Polisario dont la santé déjà chancelante à cause d’un cancer de l’appareil digestif s’est subitement détériorée à cause d’une contamination au Covid-19. Pressée par les Algériens, Berlin a opposé un niet catégorique afin de ne pas envenimer encore plus ses relations avec Rabat. L’Allemagne essaie inlassablement de rabibocher avec le royaume chérifien.

Alors, les responsables algériens ont jeté leur dévolu sur l’Espagne, ancienne puissance colonisatrice du Sahara occidental. Selon les médias espagnols, des tractations ont eu en haut lieu entre l’Algérie et l’Espagne. Brahim Ghali a été transféré à Logroño, pas loin de Saragosse. Un avion médicalisé affrété par El Mouradia a donc transporté dans l’urgence le secrétaire général du Polisario en Espagne où il a été enregistré sous une fausse identité, celle de Mohamed Benbatouche, muni d’un passeport diplomatique algérien.

Brahim Ghali âgé de 73 ans fait aujourd’hui l’objet de plusieurs plaintes déposées auprès de la justice espagnole par d’anciens membres du Polisario pour violation des droits de l’homme.

La divulgation de cette information par les médias espagnols constitue un autre grand camouflet pour les services de renseignements algériens chargés du déroulement de cette opération et surtout de sa totale discrétion.

Répondre à Anonyme Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *