Algérie: non, les Bouteflika n’ont pas fui vers la Suisse

L’information courre les réseaux sociaux en Algérie. Elle a même atterri sur la place publique suscitant un énorme malaise au sein de la population algérienne. Dans le sillage de l’affaire de « Kamel le Boucher » et de la cocaïne saisie au Port d’Oran, des sources anonymes ont fait circulé une première information selon laquelle Abdelaziz Bouteflika est parti se soigner en Suisse à l’occasion d’une simple visite de routine.

Rapidement, d’autres sources en rajoutent et laissent croire aux Algériens que plusieurs membres de la famille Bouteflika ont finalement rejoint Genève pour se mettre à l’abri des tensions suscitées par les luttes internes suite à l’affaire de cocaïne à Oran. Toutes ces informations s’avèrent être de parfaites fake news. Abdelaziz Bouteflika se trouve toujours dans la résidence présidentielle de Zéralda où tous les équipements médicaux sont disponibles pour effectuer des contrôles. Quant à son frère, l’influent conseiller Saïd Bouteflika, il travaille toujours au niveau de son bureau au Palais d’El-Mouradia, le siège de la Présidence algérienne sur les hauteurs d’Alger.

Aucun autre membre de la famille Bouteflika n’a quitté précipitamment le territoire algérien. Pour preuve, Sofiane Bouteflika, pilote d’Air Algérie, cousin de Saïd Bouteflika, a participé le plus normalement du monde à un séminaire organisé à l’hôpital militaire d’Ain Naadja à Alger.

Avec toutes ces révélations sur l’affaire de la cocaïne du port d’Oran, plusieurs chapelles politiques essaient de profiter de cette opportunité pour vendre l’image d’une institution présidentielle affaiblie et diminuée. Cette version des faits ne correspond pas à la réalité et nous reviendrons sur ce sujet dans nos prochaines éditions.

Répondre à Anonyme Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *