Toute l’Algérie entre en sédition contre Abdelaziz Bouteflika, sauf l’armée et les forces de sécurité

A la veille d’un vendredi qui s’annonce historique et décisif à tous points de vue, ce jeudi 14 mars a été une véritable gifle pour le pouvoir en place à Alger. La feuille de route proposée lundi dernier par le président Bouteflika, largement chahuté dans la rue, a fait long feu. En manque de relais au sein de l’opinion publique, les propositions de sortie de crise ont subi des tirs de toutes parts. Les mauvaises prestations devant les médias d’un Noureddine Bedoui trop timoré et d’un Ramartane Lamamra très condescendant ont fini par attiser la grogne et alimenté encore plus la contestation populaire. Ainsi, les élèves, les étudiants, les professeurs, les avocats, les magistrats et les syndicalistes ont tous affiché leur mécontentement face à « la ruse » imaginé par le clan présidentiel. D’ailleurs, aussi bien le message du président Bouteflika que les déclarations du premier ministre et du vice-premier ministre ont été jugé « hors sujet » par de larges frange de la société algérienne. Même les ultras et les supporters des deux clubs phares de la capitale Alger ont choisi de bouder le derby qui s’est joué ce jeudi au stade du 5 juillet et ce pour éviter tout éventuel débordement, qui aurait pu servir d’alibi pour des actions de répression. La fin de cette journée de jeudi sonne donc comme le crépuscule de tout un système qui n’a pas u être à l’écoute de la société.

 

Répondre à Gacemi Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. akiljamel 02:33 - mars 15, 2019

    فخامة الشعب
    كفى،،،كفى،،،كفى
    مشيا
    إجلس لَرُبَّتَمَا يفهموكLes gens
    Assez c’est assez
    la marche
    Assieds-toi pour ton Seigneur,Peut-être ils te comprendront

  2. Mohamed el hadi Bentiar 20:33 - mars 15, 2019

    Vous le savez pertinemment en algerie insubordination est 1 crime pour ces vereux politichiens Veneneux FLN ces traitres prevaricateurs renegats deloyaux musulmans rater qui servent les sionistes imperialistes fidelement Alors le soldat le SM et l’agent policier ont uniquement 1 devoir entre nous ils n’ont pas le choix c’est de servir leurs Pays « executer les Ordres  » c’est a prendre ou a laisser avec ces Licencieus Politichiens veneneux Reptiles ? Lordre c l’ordre tu fais ton boulot proprement ou bien tu vas subir les Consequences ? Et comme on dit Encore :1 Roi sans esprit de Justice ressemble franchement a une riviere sans EAU « Wal faaham yafham »62/19 ils violent le people droits « peine d’esprit » et maintenant juste avant les elections presidentielle ils foutent la Pagaille et metre sens dessus dessous et actuellement qu’est ce qu’ils ont derriere la tete sauf dieu le tout puissant il le sait ??? une conseil aux peoples il faut pas jouer leurs jeux ces opprobres et batards dirigeants entre nous ils ne comprenent que la severite »’ et ils se plaisent a faire du MAL/tuer faire souffriret torturer egalement ils sont mechant et Mauvais comme la PESTE et on a vu ca en 1992 ils ont commis une injustice ces assassins envers le publique en 2019 avant le 18/3 de la meme sorte une petite erreur desd manifestants le citadin bien entendu sera le perdant et il va le regretter « Alors que dieu le tout puissant secoure nos freres et soeurs Au magreb

  3. Gacemi 21:58 - mars 15, 2019

    L’Algerie cherche la couverture de la France, tout ce qu’on peut dire le pouvoir corrompu d’alger,edt inféodé à la France pour qu’elle Ferme
    les yeux sur les blanchiments de milliards qui s’opèrent en toute quiétude sous le regard bienveillant de la France.
    La France ne doit pas ignorer que l’avenir de l’algerie serait bien aux mains des contestataires très bientôt et elle joue la mauvaise carte ,elle a intérêt à tisser des a présent avec les futurs dirigeants ,une relation de confiance ,la France est appelé à jouer un rôle de premier ordre dans une
    relation de confiance et d’egale A égale avec l’Algérie, les destins de l’algerie et De la France sont liés,par leur proximité par la langue par
    >l’importance de la diaspora algérienne en France.

  4. Awamar 10:36 - mars 16, 2019

    L’armée et les services de sécurité, qui font un, pensent être à l’abri de l’information.