Abdelaziz Badraoui, président du Raja de Casablanca, continue de tisser sa toile « Ozone » dans les petites localités

Abdelaziz Badraoui, président du club de football casablancais Raja et prospère homme d’affaires, continue d’étendre son empire, Ozone, groupe spécialisé dans la collecte des déchets ménagers et les services liés à l’environnement.

S’il a réussi à s’imposer dans de grandes agglomérations comme Fès et Salé, le groupe de Badraoui fait surtout fructifier son business dans des petites et moyennes localités du Maroc. Récemment, il a créé, avec d’autres associés, Ozone Aïn Harrouda, du nom de cette localité dans la banlieue de Mohammédia.

Avec un capital social de plus de 1,2 millions de dirhams, Abdelaziz Badraoui compte mettre la main sur la gestion des déchets ménagers de cette localité comme il l’a fait, depuis plus de dix ans, avec d’autres.

Abdelaziz Badraoui exploite ainsi à son profit le peu d’intérêt que les grands groupes du secteur manifestent aux petites communes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.