Algérie. Coup d’Etat imminent de Gaïd Salah, les chancelleries occidentales en alerte maximale

Le putsch militaire en Algérie se précise et le général Gaïd Salah prend officiellement le pouvoir.
Selon nos sources à Alger, le patron des armées, âgé de 83, est sur le point de faire sortir les chars dans la rue pour prendre le pouvoir.

Au sein des chancelleries occidentales, notamment chez les Américains et les Français, c’est la panique générale, non seulement pour la poignée d’étrangers qui vivent en Algérie, mais surtout pour ce saut dans l’inconnu.
Les prémices de ce putsch ont commencé à se manifester depuis plusieurs jours avec le vide qui se fait autour du clan de Bouteflika (RND, UGTA, proches…).

Mais aussi par une institution militaire qui ne cache plus ses velléités.
Ce dimanche par exemple, aux premières heures, Ali Haddad, ancien patron des patrons, a été arrêté alors qu’il se dirigeait vers la frontière avec la Tunisie.
Son arrestation n’a pas été officialisée, ni d’ailleurs les motifs qui étaient derrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.