Les Algériens, nombreux à l’assaut de Ceuta en 2017

Pas moins de 2.252 migrants clandestins ont réussi à entrer à Ceuta en 2017 à partir de la frontière avec le Maroc, annonce le gouvernement de cette enclave espagnole. Sur ce total, ont été recensés 1.613 personnes en provenance d’Afrique subsaharienne, 513 ressortissants algériens et 126 migrants originaires d’Asie.

Les assauts contre la frontière restent le moyen le plus utilisé pour passer à Ceuta, 1.130 migrants s’y étant introduits de cette manière.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.