Après sa condamnation à de la prison, Karim Zenagui expulsé de Holt Capital et de palais Namaskar

Holt Capital et Namaskar n’ont plus de relations avec Karim Zenagui, le frère du conseiller de Mohammed VI, Yassir Zenagui. Holt Capital et Namaskar, société qui détient la majorité du capital du palais homonyme de Marrakech, ont tenu des assemblées générales extraordinaires, fin mars 2022, pour officialiser leur séparation de Karim Zenagui en tant qu’administrateur.

Ces décisions ont été notifiées, par le cabinet d’avocats r’bati des deux entités, aux tribunaux de commerce de Rabat et Marrakech en date du 24 et du 28 mars, comme l’apprend Maghreb-Intelligence de sources informées. Administrateur de Holt Capital pendant deux mandats de trois années chacun, Karim Zenagui était à ce titre administrateur au sein de Namaskar qui est détenu par Holt Capital.

Le frère du conseiller royal, pour rappel, a été condamné, en novembre 2021, à trois ans de prison ferme dans une (sombre) affaire d’escroquerie impliquant un investisseur qatari. Les avocats de Karim Zenagui avaient fait appel de ce jugement arguant qu’un litige commercial n’était pas du ressort d’une juridiction normale (pénal).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.