Christophe Castaner tombe sous le charme du Maroc

Le nouveau ministre français de l’Intérieur qui accompagnait le président Emmanuel Macron lors de sa visite au Maroc, n’a pu résister aux multiples charmes du royaume alaouite. En marge  de l’inauguration de la première ligne à grande vitesse d’Afrique entre Tanger et Casablanca, Christophe Castaner a eu des entretiens avec son  homologue marocain Abdelouafi Laftit, qui l’a convié à un dîner dans  le très huppé et très sélecte Yacht Club de Salé.  Le ministre français n’a pu cacher sa fascination devant les grands chantiers initiés au Maroc, notamment au niveau culturel. Du balcon du restaurant où il dînait, Castaner a pu admirer la superbe vue du chantier pharaonique du nouveau grand théâtre de Rabat imaginé par l’architecte, aujourd’hui décédé, Zaha Hadid, ainsi que la vue imprenable sur le mausolée Hassan II où sont inhumés les rois Mohammed V et Hassan II.  Un nouveau ministre français rejoint le fan club du Maroc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.