El Othmani, ex-chef du gouvernement marocain, un nouveau youtubeur en mal d’abonnés

Sous d’autres cieux, cela aurait fait jaser et fait surtout fait le bonheur des médias et des milieux politiques. Mais, bizarrement, cela ne suscite pas le moindre intérêt sous le ciel du Maroc ou ses salons feutrés ou pas, cela dépend.

Car on n’a pas toujours l’occasion de voir un ancien chef de gouvernement se muer en youtubeur ou essayer de le devenir quelques mois à peine après avoir quitté le pouvoir. Saâd-Eddine El Othmani, ancien chef de l’Exécutif marocain d’obédience islamiste a réussi cet exploit.

Quelques mois après son retour dans le cabinet de psychiatrie qu’il possède au centre de Rabat, l’ex-patron de l’Exécutif a ouvert une chaîne YouTube qu’il dédie à la psychiatrie en y mêlant une dose de religion. D’ailleurs, le dernier des épisodes en date et troisième de la série parle de la relation entre les maladies mentales et la foi. Oui, vous avez bien entendu: maladies mentales et foi.

Saâd-Eddine El Othmani a quand même de quoi susciter notre sympathie et notre solidarité: sa chaîne YouTube dispose à peine de 155 abonnés à la date du lundi 18 avril et le nombre de vues par épisode ne dépasse pas, dans les meilleurs des cas, les 200.

Saâd-Eddine El Othmani, pour ceux qui ne le savent pas, a fait en même temps et simultanément, des études en médecine et des études en théologie (à Dar Al-Hadith Al-Hassaniya). Un exploit qui suscite des interrogations jusqu’à notre époque. Car, combiner les deux relève de l’exploit et notre bon Docteur El Othmani n’a rien d’un Highlander!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.