Exclusif. Ali Haddad propose aux autorités algériennes de céder toute sa fortune en échange de sa libération

L’état moral d’Ali Haddad va de mal en pis à la prison d’El-Harrach à Alger. Et l’ex-roi des oligarques algériens du temps des Bouteflika a fait une offre de négociation avec les autorités militaires algériennes. Le deuxième homme le plus riche du pays a proposé de céder toute sa fortune au Trésor Public algérien en contrepartie de sa libération immédiate et de son départ à Londres en Angleterre, a-t-on appris de sources sûres à Alger.

Le patron du deuxième groupe privé en Algérie a chargé ses avocats de mener ses négociations auprès des autorités militaires et à leur tête le chef d’Etat-Major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah. A travers ce geste inédit, Ali Haddad espère sortir de prison et refaire sa vie loin des soubresauts actuels que traversent l’Algérie. Mieux encore, l’homme naguère faiseur de ministres et de hauts responsables sait pertinemment qu’il est définitivement « cuit » sur la scène politique et le haut commandement militaire algérien n’acceptera jamais sa réhabilitation.

Selon plusieurs sources concordantes, la fortune d’Ali Haddad avoisine facilement les deux milliards de dollars si l’on compte tous les actifs en sa possession. Cette évaluation ne couvre pas ses biens à l’étranger notamment en Espagne et en Angleterre. Mais, pour l’heure, rien n’indique que les autorités algériennes vont accepter ce deal unique en son genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kerkar 04:50 - mai 21, 2019

    Ali Haddad doit payer les dommages qu’il a causés à l’Algérie. C’est facile de proposer sa fortune contre sa liberation.c’est encore un détour trompeur.en plus ce n’est pas sa fortune, ce n’est que de l’argent vole. Cet homme serait dangereux une fois libéré. Il va solliciter des forces étrangères pour se venger et continuer sa sale besogne de détruire notre pays.

    1. CHERKI Ahmed Belkacem 20:26 - mai 21, 2019

      C’EST SEUL LE PEUPLE ALGERIENS QUI DOIT JUGER CES VOYOUS CETTE MAFIA DE BOUTEFLIKA A CHAKIB KHALIL SAAIDANI BELKHADEM ET TOUT CEUX QUI ONT OCCUPÉ NOTRE CHER PAYS DE 1962 A CE JOUR. IL FAUT JUGER EN PREMIER BOUTEFLIKA.

    2. Abderrahmane 23:58 - mai 21, 2019

      Bien analysé.

  2. Moh35 07:53 - mai 21, 2019

    On ne négocie pas avec les terroristes.
    La résistance islamique ne veut pas choquer l’opinion publique algérienne et internationale…car on pourrait assister à des lynchages.

    1. Mustapha 09:43 - mai 21, 2019

      Avec le mouvement populaire que connaît l’Algérie il n’y a de place ni au islamiste ni au communiste et ni à aucun autre parti il n’y que la parole d’y peuple algérien. Alors il vaut mieux que certains partisans se mettent eux aussi en veilleuse et fermer leur gueule . Nous en avons marre de tous ces parti de merde qui ont détruit notre pays . Je suis d’accord avec vous que ces voleurs doivent rendre des compte mais que viens faire Le islamiste dans tout ça eux à aussi ont une part de responsabilité se ce que notre pays a subit. Ils tout autant dangereux que toute la pègre. Notre slogan TOUT LE MONDE DOIT PARTIR. c’est tout le monde qui par pour laisser la place à un seul parti qui est « Chââb » (le peuple)

      1. Messaïf 10:00 - mai 22, 2019

        Qu’est-ce que les islamistes viennent faire ici, du n’importe quoi. Je te corrige cher monsieur, ce n’est pas les islamistes absents pendant plus de 20ans qui sont responsables de cette situation, mais plutôt ce genre de discour que tu avance, c’est ce discours qui a ramené cette 3issaba au pouvoir depuis 92. Je suis tout à fait d’accord avec toi, tout le monde doit partir et toi et tes semblables en premier.

        1. ados 18:45 - mai 27, 2019

          C est à cause de c est islamistes que algerie ce trouve dans c est situation quand une fenêtre democratique c est ouverte en Algérie en 1989 avec des élections libres democratique transparent c est islamistes ont commencé à vouloir imposer une république islamique imposé la charias interdire il ne faut pas oublier les mots prononcés par Ali belajade c est la dernière fois que le peuple algérien pourra voté librement car le FIS ne reconnaît pas la démocratie reconnait que dieu la suite ont la connais intervention de armé algerienne pour interrompre le processus démocratique une guerre des islamistes armés intégristes contre le peuple algérien et armé algerienne et arrivé de bouteflika grâce au islamistes armés intégristes

    2. Aicha 08:32 - mai 22, 2019

      Et vous appelez pareils assassins des musulmans,vous ?

    3. Youssef 21:24 - mai 22, 2019

      Moh35
      N evoque pas de ( resistance islamique ) ne fait pas d amalgame,
      Tu n est pas sans savoir l impact qu avait trace l epoque
      De la decennie noire dans la moralite publique algerienne.
      ( on a peur d une corde, quand on est mordu par une couleuvre)
      Dit le proverbe.
      M. Haddad, voulait jouer au Cameleon,une fois delivre ,hop,
      Il embarque et s envole vers son
      Pays d adoption,en Angleterre il
      Est deja riche la_bas,

      Parmi ses previsions certes,
      Une fois au pays de Churchill
      Il mandate des avocats contre
      L Etat, pour lui restituer ces
      « Biens ». Tous les biens mal_acquis.

      Le tribunal de la couronne,va
      Ordonner aux aeroports anglais
      De requisitionner les avions
      D AIR ALGERIE , afin de Sommer
      Le gouvernement de restituer tout
      Le bien_ mal_acquis de leur protege et adoptif M.haddad.

  3. souri 09:47 - mai 21, 2019

    Ali Haddad à enfrein la loi , il a apauvri des millions d Algériens, ils faut qu ils payent ,de toutes manière il sera saisi, comme Tapie ici, il peux éventuellement, sortir sous caution à la fin de l’instruction contre 1 milliard de dollars avec interdiction de sortir du payé avant sont jugement,sauf si ils y a crime de sang.

  4. Fennec 09:54 - mai 21, 2019

    Mais pourquoi ils veulent tous partirent en Europe ?
    On ait bien en Algérie.
    Pourquoi ils ne veulent pas se rendre utile au pays pour éradiquer le chômage et la pauvreté.
    Quelle honte.

  5. Bozroro 14:18 - mai 21, 2019

    C’est finalement le dindon de la farce malgré les milliards accumulés !victime des nombreux dîners des cons!
    Un instrument manipulé et un manipulateur instrumentalisé .
    Ce genre d’acteurs malgré eux courent les rues des pays sous-dev, la où culturellement n’existe pas pas le concept de contre-pouvoir et de garde-fou.
    Le roi est mort,vive le roi .
    Au prochain Haddad ! Serviteur de la sa majesté soldatesque

  6. Mima 15:40 - mai 21, 2019

    شكون قال اصلا هذه الثروه حقه له لكي يتفاوض بها مقابل الحريه…هذا المال مال الشعب المنهوب..واسترجاعه مساله وقت و معاملات ..وسجن ومحتسبه هذا السفيه هو جزء من الشق الجنائي الذي لا مفر منه …

  7. djamal 17:09 - mai 21, 2019

    il n’aura droit qu’a une table pour vendre les pastèques a azeffoune

  8. CHERKI Ahmed Belkacem 20:26 - mai 21, 2019

    TAHYA AL DJAZAÏR

  9. Algerienne 21:49 - mai 21, 2019

    Pourquoi pas!! Recuperer une miette des 1ooo milliards !!!!

  10. Patriote 8BB 22:11 - mai 21, 2019

    Il faut qu il meurt en prison comme un rat d égout. Sa fortune appartient au peuple Algerien qu il a volé. Prison à vie plus dommage et intérêts pour le peuple ALGERIEN et des excuses en plus

  11. Norebi 22:51 - mai 21, 2019

    Le hadad qui avait proposé de marier les algériennes avec des chinois, hadad avait tout les droits de dire et de faire ce qu’il voulait, voilà que les temps changent, et se moquer des autres n’est pas bien , tu dois payer le mal le trafique ,et le vol des biens des algériens, tu dois tout restituer même les biens à l’étranger, tu droits temoiingner contre les autres mafieux.

  12. Big Ben 23:08 - mai 21, 2019

    A un journaliste qui lui posait la question des jeunes haragas vers l’étranger Haddad répondit en ces termes « khaliwna men had el hayhouhat » vous savez l’Algérie est dix fois meilleur que tous les pays d’Europe réunis et puis là bas les gens dorment sous les ponts, aujourd’hui ce même Haddad est prêt a céder toute sa fortune bien sur mal acquise pour aller en grande Bretagne, il faudrait que l’armée puisse lui saisir jusqu’au dernier centimes de ses biens Algériens et à l’étranger comme ça il goûtera lui aussi au sommeil sous les ponts.

  13. Jas 00:35 - mai 22, 2019

    C tres humble de sa part, Ali Haddad reste un etre humain, ALLaH Sobhano est le seul juge et hamdoulah pour nous tous ici il est miséricordieux rahman ou rahim et surtout pardonneur. Ne nous réjouissons pas du malheur des autres.
    Et secrètement parlant posons nous la question de savoir comment aurait-on reagi si Rebi laziz nous aurait donné toute cette richesse et ce pouvoir.?.. a bon entendeur….

  14. messaoudene 00:37 - mai 22, 2019

    cette fortune ne lui appartiens pas cette argent c’est celui du peuple il doit le restituer c’est de l’argent voler comme ses semblable tahkout et cie .

  15. Saladin 04:44 - mai 22, 2019

    Tant qu’on n’a pas une justice indépendante, le syndicat de la magistrature lui même l’a reconnu, pour moi c’est des règlements de compte qui visent a sauver un clan. Le hirak , canal historique a demandé yatnahaw ga3 ,après on verra.

  16. Ben Yaou Madjid 13:31 - mai 22, 2019

    Je ne donne aucune crédibilité à cette information.
    Néanmoins il faut dire que si les tenants directs ou indirects du pouvoir (Economique et politique, notamment) avaient cette prédisposition d’esprit, la démocratie sociale majeure dans notre pays serait à portée de main. Mais aucun des magnats n’est près à céder ce qu’il a volé depuis des lustres et c’est pour cela que, malgré ses divisions, la féodalité politico-bureacratique et affairiste refuse de reconnaître au peuple Algérien sa souveraineté dans son pays.

  17. Alioueche 22:37 - mai 22, 2019

    Mafia il nous on détruit est massacrer l’avenir de nos enfants est de notre chère pays l’Algérie

    1. Fennec 13:00 - mai 24, 2019

      Comment vous voulez juger des vouleurs devant un tribunal par la plus grosse mafia en matière de corruption ?
      Les dessous de table (hallal) pauvre Algérie.

  18. MAGRA 00:01 - mai 23, 2019

    J’espère que les autorités militaires n’accepteront pas cette proposition.

  19. Fennec 13:25 - mai 24, 2019

    Vous avez une petite entreprise, Vous voulez répondre à un appel d’offres à petit échelle à réception du devis on vous rappelle tout de suite à d’ordre en vous disant, est ce que vous avez comment ça se passe en Algérie. La suite vous là connaissez.
    Tant que vous ne voulez dénoncer ces pratiques on ne s’en sortira jamais de merde.

  20. Dida 18:18 - juin 2, 2019

    En prison, tes cauchemars, seront ton seule refuge de libertés, à tous jamais.
    C’est le prix à payer, pour une conduite de vie, sans foi, ni loi.
    L’ ignorance des valeurs universelles, de la morale, de l’éthique, et de l’intégrité, mènent à la déflagration du sens, et de philosophie existentielle.
    Il n’y a pas de civilisation, sans limite civilisationnelle.
    La limite est civilisationnelle.
    Protègeons l’Algérie, les dépassements de limites de valeurs doivent être sévèrements punis.
    Rendons justice à l’Algérie.
    Vive l’Algérie.

  21. Mansour Essaïh 20:18 - juin 3, 2019

    Il y a une grande différence entre  »céder » et  »restituer » une fortune mal acquise !

  22. Abdel 23:18 - août 22, 2019

    On devrait rétablir la peine de mort pour pouvoir executer toute cette mafia qui a saigné le pays.
    Cela donnera a réfléchir aux prochains