Exclusif. Au Maroc, les autorités exproprient la mère de Mohamed Ben Zayed, président des Emirats arabes unis

Quand il s’agit d’utilité publique, la loi n’épargne personne quel que soit son rang et surtout quand il s’agit d’un projet aussi stratégique pour le Maroc que la ligne grande vitesse Kénitra-Marrakech.

Pour les besoins en foncier de cette LGV, les autorités ont décidé d’exproprier plusieurs lots de terrains situés à la commune Oued Cherrat dans la province de Benslimane entre les points kilométriques 270-352 et 280-500.

Parmi les dizaines de personnes et entités concernées par cette expropriation, on retrouve Fatima bint Mubarak Al Ketbi, veuve du fondateur des Emirats, Cheikh Zayed, et mère de l’actuel président Mohammed ben Zayed Al Nahyane. Selon des documents officiels consultés par Maghreb-Intelligence, il s’agit de trois lots de terrain agricoles abritant quelques constructions.

Fatima bint Mubarak Al Ketbi est la troisième épouse de Feu Cheikh Zayed. Elle l’avait épousé en 1960 quand il était encore gouverneur d’El Aïne.

Femme très respectée aux Emirats et ailleurs, Fatima bint Mubarak Al Ketbi est surnommée Oum Al Imarat (Mère des Emirats). Véritable érudite, elle a été et est toujours active dans le travail associatif et caritatif surtout en ce qui concerne les questions liées aux femmes et aux enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. abou moussa 19:01 - juin 12, 2024

    fatima bent el ketbi, qui a mis au monde le diable mohamed ben zayed, qui passe son temp a mijoter des complots contre les pays musulmans.

  2. Bahar mohamed 16:05 - juin 15, 2024

    Très unstructif…vos articles m interesse