Exclusif : pourquoi l’ANRT n’aura pas de nouvelle identité visuelle

L’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) devra encore attendre pour être dotée d’une nouvelle identité visuelle.
Selon nos sources, tous les soumissionnaires au marché lancé par les services d’Azelarab Hassibi, son DG, ont été écartés.
Alors que le nombre était de sept sociétés, l’ANRT n’en a retenu aucune pour diverses raisons, notamment la faiblesse de l’offre technique en premier lieu et ce après la clôture des travaux de sélection, le 14 mai.
Le régulateur national devra lancer un nouvel appel d’offres dans les jours à venir, précisent nos sources.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.