Fake News. Selon des sources autorisées à Saham, Moulay Hafid Elalamy ne va pas racheter BMCE Bank

Depuis vendredi 21 janvier, de folles rumeurs ont secoué les milieux financiers de Casablanca. A la colline d’Anfa, les spéculations allaient bon train sur un éventuel rachat de la BMCE Bank par Moulay Hafid Elalamy. L’onde de choc de telles rumeurs a même atteint les milieux politiques à Rabat. Le scénario tout trouvé évoquait une cession par la banque française Crédit Mutuel, pendant le mois de mars, des 25 % qu’elle déteint dans le tour de table de la banque d’Othmane Benjelloun. Et ce ne serait là qu’un début. Selon, les mêmes rumeurs, MHE avec un butin de guerre dépassant le 1 milliard de dollars allait par la suite monter dans le capital de la BMCE Bank avant de mettre la main aussi que les assurances RMA Al Wataniya.

Contactées par Maghreb-Intelligence, des sources autorisées au sein du groupe Saham ont fermement démenti ces informations. « Il s’agit purement et simplement d’une Fake news », nous ont affirmé nos sources.

Il faut dire que le groupe BMCE Bank qui occupe une position centrale dans le système bancaire marocaine est aujourd’hui à l’origine de plusieurs craintes. En plus de l’âge avancé d’Othmane Benjelloun, qui, du haut de ses 92 ans, refuse de céder la barre du navire, le groupe BMCE Bank est surendetté. La construction de la grande tour de Rabat, qui va coûter au final un peu plus de 600 millions de dollars, aurait saigné le groupe à blanc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.