Hospitalisé en Espagne sous une fausse identité algérienne, le patron du Polisario souffre de graves difficultés respiratoires

Présenté par Alger comme un chef d’Etat en bonne et due forme, le secrétaire général du Polisario et accessoirement président de la République Arabe Sahraouie Démocratique, Brahim Ghali souffrant du Covid-19 n’a pu être hospitalisé en Europe que sous une fausse identité algérienne.

Alors que la propagande algérienne le présente en tant que président d’un Etat jouissant de tous les privilèges normalement dus à tous les autres chefs d’Etat, Brahim Ghali s’est vu refusé l’accès à un hôpital en Allemagne. La présidence algérienne a chargé il y a 3 jours son chargé d’affaires en Allemagne afin de trouver une place dans un hôpital allemand pour le patron du Polisario dont la santé déjà chancelante à cause d’un cancer de l’appareil digestif s’est subitement détériorée à cause d’une contamination au Covid-19. Pressée par les Algériens, Berlin a opposé un niet catégorique afin de ne pas envenimer encore plus ses relations avec Rabat. L’Allemagne essaie inlassablement de rabibocher avec le royaume chérifien.

Alors, les responsables algériens ont jeté leur dévolu sur l’Espagne, ancienne puissance colonisatrice du Sahara occidental. Selon les médias espagnols, des tractations ont eu en haut lieu entre l’Algérie et l’Espagne. Brahim Ghali a été transféré à Logroño, pas loin de Saragosse. Un avion médicalisé affrété par El Mouradia a donc transporté dans l’urgence le secrétaire général du Polisario en Espagne où il a été enregistré sous une fausse identité, celle de Mohamed Benbatouche, muni d’un passeport diplomatique algérien.

Brahim Ghali âgé de 73 ans fait aujourd’hui l’objet de plusieurs plaintes déposées auprès de la justice espagnole par d’anciens membres du Polisario pour violation des droits de l’homme.

La divulgation de cette information par les médias espagnols constitue un autre grand camouflet pour les services de renseignements algériens chargés du déroulement de cette opération et surtout de sa totale discrétion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Chergui 15:37 - avril 22, 2021

    Incroyable, l Algérie devient un vrai pays de délinquance, de mensonge et provocation de tt genre. Je crains pour ses enfants.

    1. BENMOUFFOK M'HAMED 16:41 - avril 22, 2021

      Ah, si l’Algérie avait construit un grand hôpital au lieu d’une grande mosquée qui ne sert à rien, il ne serait pas a quémander des hospitalisations pour les ayant droit du régime à coup de milliers d’euros. Mais peut être qu’il n’aurait pas aussi bien fonctionner que la mosquée, alors vive la chine qui a remporté le magot.

      1. BENMOUFFOK M'HAMED 16:43 - avril 22, 2021

        Ne t’inquiète pas pour eux, les voisins c’est pire , surtout le Maroc X par 100 !!!!

    2. Babou 17:23 - avril 22, 2021

      Ça va coûter une fortune à l’Algérie alors que les algeriens peinent à se payer des tomates 🍅

      1. Babou 21:59 - avril 22, 2021

        Pour lui c’est fini même s’en sort il ira en prison c’est honteux pour le régime algerien heberger et soutenir un bourreau d’enfant .

  2. Nouri 18:35 - avril 22, 2021

    Prompt rétablissement inchallah Monsieur le président de la République arabe sahraouie démocratique !

  3. amine 22:14 - avril 22, 2021

    Allah ykemel 3lih . les autorités espagnoles devraient l’arrêter . y’a des mandants d’arrêts contre lui , et ça relève des droits de l’homme … serieux ils attendent quoi

  4. Karim 11:42 - avril 23, 2021

    Copier-coller de l’article jeune Afrique……….!!!!! Bien sûr l’éditeur est la propagande du narco-makhzen accompagner d’une tchipa, comme pour le reste tous se paye avec l’argent du hachiche. Décidement cette narcomonarchie moyenâgeuse est l’entitée de tous les vis.

  5. mouss 18:44 - avril 23, 2021

    comme y a uène plainte contre ce violeur y va finir en taule cheee7

  6. Algerophobe 14:08 - avril 26, 2021

    C’est drôle ! Il a une tête d’algérien, un mélange de turc, de marseillais et de sahraoui. J’aimerais bien connaitre son (ou ses ) père (s)

    1. Ziad 17:17 - avril 29, 2021

      C’est un algérien. Il s’appelle Mohamed Benbatouche. Il circule avec un passeport algérien et vit à Tindouf. Son hospitalisation coûte 5000 € par jour au minimum et l’avion médicalisé pour l’envoyer en Espagne a coûté au moins 40 000 € . Tout cet argent est payé par la vache algérienne sans parler des 500 milliards dépensés par le régime des cabranates depuis la création de la création de cette agence de poliZbal

  7. dz man 09:13 - mai 7, 2021

    Les ayachas du MI, toute honte bue, ont pondus: « L’Allemagne essaie inlassablement de rabibocher avec le royaume chérifien ». Purée ça m’a fais bien rire. L’Allemagne qui ne connait du Maroc que les courbettes, le trafic de drogues et la danse du ventre, a terriblement peur du Maroc !!!
    L’Allemagne, qui n’a même pas estimée nécessaire d’inviter le roi grognon à Berlin car il va dormir pendant la réunion. Le Maroc qui vit grâce aux aides allemandes dans tous les domaines, fait peur à Angela.
    Heureusement que le ridicule ne tue pas.