Insolite. Au Maroc, le gouvernement exproprie des membres de la famille royale

Et ce n’est pas une première au Maroc, selon des sources consultées par Maghreb Intelligence, mais le fait mérite d’être relevé. Par une décision datée d’avril dernier, et signée par le chef du gouvernement Saâd-Eddine El Othmani et son ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, lExécutif a décidé d’exproprier plusieurs membres de la grande famille royale pour l’extension du périmètre irrigué dans la commune de Sidi Abdellah Ghiat, région d’El Haouz.

Parmi les personnes visées par cette expropriation, qui porte sur de petites superficies, on en retrouve même une qui porte le titre d’Altesse royale: la Princesse Zoubida Alaoui, fille de Moulay Driss, fils de Moulay Youssef, ancien sultan. D’une autre Lalla Zoubida Alaoui, fille d’un ancien calife du sultan.

Il s’agit aussi de Moulay Abdeslam Alaoui Hafidi et de Moulay Abdelmalik Alaoui, fils de Moulay Abdeslam Alaoui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.