Insolite. Au Maroc, les secrets de l’armée chez les vendeurs de pépites!

Gravissime et irresponsable! Chez les vendeurs de pépites (les fameux Moul zri’3a), on trouve de tout pour ce qui concerne les papier qui servent à emballer les amuse-gueule: des transactions bancaires, des PV d’accidents de la circulation, des registres de réservation pour les hôtels (avec vols, numéros de passeports et nationalités)… Mais que des documents relatifs à l’armée fassent partie du lot, il y a un pas à ne pas franchir.

Ces derniers jours, un journaliste de Maghreb-Intelligence est tombé par hasard, à Casablanca, sur un document daté de 2013 et qui est relatif à une cargaison (un container) partie de la ville d’Anvers en Belgique et destinée aux forces armées royales (FAR) qui devaient la réceptionner au port de Casablanca. Si la nature de la marchandise (4,5 tonnes) n’est pas précisée, tous les autres renseignements y sont consignés: poids, société émettrice, récipiendaire, nom du navire, et dates de départ et d’arrivée avec les frais que cela coûte. Le document en question porte l’en-tête d’une célèbre société de transit basée dans la capitale économique du royaume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. News 21:29 - septembre 14, 2019

    Je me suis arreter a « un journaliste de Maghreb-Intelligence est tombé par hasard, à Casablanca, sur un document daté de 2013 ». On peut trouver au hasard du fric, de l’or ou même du diamant, mais pas un document hyper secret sur ce genre de transactions.