Insolite. L’Algérie a importé pour 460 millions de dollars de carburants en 6 mois

L’un des plus grands producteurs au monde de gaz et de pétrole, importe toujours de l’essence et du gasoil en grande quantité et cela près de 60 après son indépendance. Un document de la direction des études et de la prospective des douanes algériennes montre ainsi que les importations globales de l’Algérie carburants comme l’essence et gasoil, s’est alourdie à nouveau et a atteint 465,46 millions USD au cours du premier trimestre de l’année 2020, soit une augmentation exceptionnelle de 181 % par rapport au premier trimestre de l’année 2019.

Selon les responsables algériens, le pays consomme aujourd’hui plus de 15 millions de tonnes de carburants routiers. L’Algérie en importe près de 4 millions de tonnes par an pour une facture salée de plus de 1,5 milliards de dollars.

La Sonatrach, première entreprise d’Afrique, qui gère la production et le raffinement du pétrole algérien a pris beaucoup de retard dans la modernisation et la mise à niveau et la réhabilitation de ses raffineries. Ce qui a occasionné pendant des années une saignée à blanc en devises des finances de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.