Insolite. Qui est le général algérien qui se fait assister par un « sorcier » marocain ?

Les généraux algériens n’aiment pas le Maroc contre lequel ils sont officiellement en guerre froide. Mais, certains d’entre-eux affectionnent les « fqihs » marocains dont ils raffolent des « dons occultes » pour déjouer les manœuvres de leurs ennemis ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, la famille du général Ghali Belkecir, le commandant de la Gendarmerie Algérienne, a appelé au secours Cheikh Henni, un « Taleb » marocain qui habite à Sidi M’hamed Benali, une localité située à 5 kilomètre de Mazouna à l’ouest algérien.
Le « Taleb »marocain se trouverait depuis une semaine dans le domicile familial des Belkecir pour les secourir dans cette période dangereuse où le général Ghali Belkecir risque à tout moment un limogeage en raison de son implication dans plusieurs dossiers de corruption. Et comment la politique échappe au monde rationnel en Algérie, le premier gendarme du pays a préféré recourir à la « sorcellerie » pour tenter de sauver sa peau dans ces moments troubles qui ont vu les plus puissants de tout le pays, comme le frère d’Abdelaziz Bouteflika, Saïd, atterrir à la prison militaire de Blida. Un sort que le général Belkecir veut éviter à tout prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.