L’Agence officielle marocaine MAP toujours aux petits soins pour sa WebTV

Malgré les critiques qu’il a essuyées pour avoir installé une chaîne de télé en activité sur satellite Eutelsat du nom de M24, Khalil Hachimi Idrissi, Directeur général de la MAP semble décidé à aller de l’avant dans le développement de cette télé et d’autres médias de son agence.

Selon les sources de Maghreb Intelligence, la MAP a conclu deux marchés avec la société Inetum. Le premier porte sur la location de licences, l’hébergement et l’info-gérance de la plateforme du service Web-TV. Quant au deuxième, il est relatif à la maintenance du site M24TV.ma et la mise en place d’une application mobile sous Android et IOS. Le montant de ces deux marchés se chiffre à plus de 400.000 dirhams.

Il y a quelques jours, Khalil Hachimi Idrissi a vu rouge quand Maghreb-Intelligence a évoqué le côté légal de la diffusion, par satellite, de la chaîne d’info en continu M24.  «La MAP, en qualité de pôle public d’information,  dans le cadre de sa diversification stratégique a lancé depuis 3 ans des médias d’information en continu. Une télévision en activité sur satellite Eutelsat du nom de M24 et une web radio au nom de RIM. Les deux médias sont opérationnels. La MAP étant une entreprise publique stratégique, elle  ne relève pas  de la loi de l’audiovisuel  de la HACA qui elle ne concerne exclusivement que  les opérateurs audiovisuels organisés en sociétés de droit privé. Une régularisation juridique est en cours pour dépasser ce vide et mettre en conformité les médias de la MAP», avait-il réagi. 

Par la même occasion, il a lancé une pique pas trop gentille au patron du pôle audiovisuel public, Faïçal Laâraïchi en ironisant sur le monopole étatique du secteur. «C’est l’intérêt national qui doit absolument  primer sur toutes autres considérations de chasse-gardée, de rente ou de monopole en situation d’échec», avait écrit KHI.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.