Le chilien Fidel Espinoza Sandoval président du parlement Andin en visite privée à Marrakech

Contrairement à ce qui a été annoncé dans les réseaux sociaux, ce n’est pas le président chilien Gabriel Boric, élu en mars 2022, qui a été en visite dernièrement à Marrakech.

C’est le chilien Fidel Espinoza Sandoval, président du parlement Andin, qui à la fin la tenue de la session ordinaire de cette organisation, composée de parlementaires représentant cinq pays (Bolivie, Colombie, Équateur, Pérou et Chili), s’est rendu avec d’autres membres de cette institution en visite privée à Marrakech.

La ville de Laâyoune a abrité, lundi 4 juillet, les travaux de la session ordinaire du Parlement andin, une première du genre tenue en dehors des États membres de cette organisation régionale.

Le parlement de la communauté andine est une organisation parlementaire créée en 1979 dans le but d’harmoniser les législations et d’accélérer l’intégration entre les pays membres de ce groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.