Le front Polisario coûte au contribuable algérien plus d’un milliard de dollars par an

Le front Polisario coûte au total à l’Etat algérien, bon an mal an, « un Milliard de dollars » affirme le site Algérie part qui cite une source militaire algérienne digne de foi.

Les documents consultés par la rédaction d’Algérie Part indiquent que le seul budget du ministère de la Défense de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD) s’élèverait à près de 500 millions de dollars, essentiellement financés par l’Algérie. En 2021, les dépenses globales de la RASD se sont établies à plus de 1,3 milliards de dollars.

Rien que la diplomatie du Polisario, portée à bras le corps par l’Algérie, consommerait un peu plus de 250 millions de dollars. Quant au secrétaire général du front, Brahim Ghali, il coûte pour sa part l’équivalent de 8,5 millions de dollars annuellement.

Selon les informations dont dispose Algérie Part, l’Union Africaine soutiendrait l’administration de la RASD à hauteur de 46 Millions de dollars pour l’année 2021, alors que l’UNHCR va contribuer en 2022 pour la somme de 44,871 millions de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.