Le général Ahmed Gaïd Salah demande la prononciation « l’état d’empêchement » d’Abdelaziz Bouteflika.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.