Le Maroc expulse trois activistes espagnols du Sahara

Les autorités marocaines viennent d’expulser trois activistes espagnols du Sahara Occidental.
Selon les médias ibériques, María Pérez de Larraya, Alberto Jolis et Iratxe Bakedano ont d’abord été conduits de Laâyoune vers Agadir à bord d’un taxi avant d’être emmenés à Marrakech. D’où ils seront. expulsés ce jeudi. 
Selon des sources associatives espagnols, les autorités marocaines ont expulsé au total 97 activistes étrangers du Sahara et ce rien que courant de l’année 2016. 
Lesdits activistes, avocats, élus et journalistes pour la plupart, sont généralement des militants pro-séparatistes.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.