Le Qatar déroule le tapis rouge à Abdellatif Hammouchi, patron de la police marocaine

Le Milipol 2022 vient de baisser le rideau. Ce grand rendez-vous international des hauts responsables de la sécurité, qui se déroule chaque deux ans à Doha, a cela de particulier, cette année, qu’il s’est tenu à quelques mois de la Coupe du monde qui se déroulera dans cet émirat du Golfe.

Les responsables sécuritaires du monde entier étaient conviés à Doha, mais s’il y en a un qui a volé la vedette à tous, c’est bien Abdellatif Hammouchi, patron du pôle DGSN-DGST.

Connu pour ses déplacements non médiatisés à l’étranger, Abdellatif Hammouchi s’est retrouvé sous les feux de la rampe à Doha où il a été reçu en audience, avec des tête-à-tête, par les plus hauts responsables de l’émirat.
Abdellatif Hammouchi a de même visité plusieurs infrastructures (stades, entre autres) devant accueillir le Mondial 2022. Et ce n’était pas pour le fun.

Le patron de la police marocaine a été sollicité pour que le Royaume apporte sa contribution pour sécuriser ce grand rendez-vous du football mondial.

Comme les partenaires occidentaux du Maroc, le Qatar connaît la valeur et l’expertise du pôle DGSN-DGST et compte de ce fait sur un coup de main de Hammouchi et ses hommes.

Selon nos sources, des contacts, au plus haut niveau des deux états, seraient d’ailleurs en cours pour officialiser un appui du pôle DGSN-DGST au Qatar pour cette échéance sur laquelle compte énormément l’émirat, premier pays arabe à abriter une Coupe du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.