Les Algériens « accros » au ministère des Affaires religieuses marocain

Ils sont nombreux les internautes algériens qui s’intéressent aux avis et aux publications du ministère des Habous et des Affaires islamiques marocain. Ainsi, selon le ministre marocain des Habous, Ahmed Taoufik, les internautes algériens constituent 7,2 % des 80 mille personnes qui consultent  quotidiennement le site de son ministère. Les Algériens occupent la deuxième place derrière les Marocains, mais devant les Saoudiens qui sont 4,5 % à cliquer sur le portail marocain. Sur le site du ministère marocain, l’accent est mis sur des thématiques portant essentiellement sur les publications du ministère et des programmes en ligne comme Daawat Al Hak et les programmes scolaires relatifs à l’enseignement originel, mais aussi ceux diffusés sur les ondes de la radio Mohammed VI du Coran, ainsi que le programme de lutte contre l’analphabétisme dans les mosquées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Dr. Ben 18:27 - janvier 26, 2019

    Quelle stupidité

  2. DZ Infos 21:03 - janvier 26, 2019

    Qu’est ce qui vous dit que ce sont des Algériens ? Il y a des centaines de milliers de migrants clandestins marocains en Algérie qui viennent travailler au pays tellement sous-développé que toute l’Afrique vient y chercher du boulot, sans compter les résidents venus pendant la colonisation et les naturalisés par mariage, rien ne leur interdit de se connecter à leur douar d’origine.

    1. Soray 11:09 - janvier 27, 2019

      Monsieur n importe qui tu es d une impolitesse effroyable quel mal y t il si des algériens viennent jeter un coup d œil sur ce site? Ça prouve tt simplement une arrogance sans limite envers le Maroc en tout cas si tu savais combien d années il faut pour que ton pays puisse arriver au même développement et le haut niveau de technologie et la liste est longue… Vas arriérés de 50ans….a raison pour laquelle votre pays ne veut pas ouvrir les frontières pour que les citoyens algeriens ne fassent de comparaison entre votre pays et le Maroc c est tellement grandiose ..quelle jalousie gratuie…la caravane passe et…… à bon entendeur

      1. Abdell 17:35 - janvier 27, 2019

        Pet, pet, pet…à vous suivre on a l’impression qu’il s’agit D’un dragon asiatique. Or wa la chamata il s’agit D un pays sous développé qui vit bien des aides que lui accorde généreusement certains donateurs en contre partie de bien basses besognes. Quand aux frontières, elles resteront fermées cela vous evite nos espions technologiques….hhhhh

    2. Abdeljalil 12:19 - janvier 27, 2019

      apparement tu souffres DZ infos!
      C l’attitude des 3iya-chats

      1. DZ Infos 16:09 - janvier 27, 2019

        Tu t’es trompé d’interlocuteur, c’est à Soray qu’il faut s’adresser, c’est lui qui parle de maroc  » grandiose  » à  » haut niveau de développement technologique », c’est lui qui souffre de folie des grandeurs.
        Franchement, est ce qu’il y a de quoi se vanter d’un pays qui possède 40 % d’analphabètes et qui en matière de haute technologie fabrique des véhicules low cost qui ne font que 50 % d’intégration locale ? Vous vous bercez d’illusions mes pauvres.

    3. Jeff 13:15 - janvier 27, 2019

      On parle de l’Algérie pas de l’Allemagne !!
      A part si on t’a tellement bourré la tête que tu fini par croire que l’Algérie est le meilleur et le pluq développé au monde !
      Au royaume des aveugles le borne est roi !

    4. Mohammed Tribak 21:21 - janvier 27, 2019

      Vous êtes malades wallah

    5. Farid 11:08 - janvier 28, 2019

      Si deux pays voisins partent en guerre,ils la perdront tous les deux,et seuls les citoyens en pâtiront…

  3. Kader 02:15 - janvier 27, 2019

    Ce n est pas trop tard pour bien faire et surtout de relever le défi pour tous ce qui ont échouer a leur mission politique, économique, et social béa béa coup d algériens espère t le changement y a t il u. Prix a payer pour restituer les règnes avec ce système qui na pas ho te de mentir, de voler et de subtiliser les richesses de l Algérie et de confisquer les droits les plus elimentaires a la vie et a l exercice de la citoyenneté. Alors hamrouche Ghediri ou kakim sont issue et des familles nobles et le révolutionnaire aux peuple de les entourer pour mettre une nouvelle pierre angulaire de la deuxième république

    1. ERRAMDANI 13:54 - janvier 27, 2019

      Ce qui DZ infos relève d’un chauvinisme aveugle certain. Nous avons la même religion,la même langue, la même histoire, la même géographie, où alors le problème si des algériens consultent un site religieux marocain ou inversement ?!!
      Sincèrement je plains votre mentalité pourrie par une politique beaucoup plus pourrie…

  4. Rachid 14:48 - janvier 27, 2019

    Vous me faites vraiment marrer les algériens et les marocains, vous vous disputez continuellement pour savoir qui est meilleur que l’autre alors que les deux pays sont sous-développés. L’Algérie, le Maroc, ne sont-ce pas là deux pays de merde ?
    hahahahahahaha

  5. 1234567 22:30 - janvier 27, 2019

    [email protected]

  6. Yamane 22:49 - janvier 27, 2019

    Où est le problème nous sommes tous de Malikiste ,en plus les algériens s,intéressent à leurs religion à la fatwa Marocaine ou algérienne pour c,est kifkif.

  7. CHAOUI 00:00 - janvier 28, 2019

    Vous tellement«intelligents»(sic) que vous vous prenez pour extraterrestres n’ayant aucune relation avec la réalité .

  8. Victor 02:15 - janvier 28, 2019

    D’une guerre froide a une reelle guerre entre les deux regimes freres ennemis qui serait inévitable,là cause d’un conflit armé serait l’echec du régime algérien dans son projet de créer un miçro etat polisario àu sahara occidental libéré et récupéré par le royaume du Maroc

    1. ABderrahmane 10:48 - janvier 28, 2019

      une guerre entre le Maroc frere et l ALgerie c est la defaite pour les deux comme il ya quelques annes la guerre entre l Irak et l Iran les occidentaux et les Etats Unis tirent prifits des conflits ils organisebt et delenchent les guerres chez les autres il faut que nous tirons des lecons de notre histoire tous ces croises sont au services des sionistes qui sont en mesure de declencher des guerres meme en Europe s ils voient qu ils sont menaces ils attendent l occasion pour provoquer une guerre meme en France pour se venger parceque les francais les ont vendus aux nazis au kilos alors restons vigilant taislns nous et travaillons il ya tellement de choses bonnes a faire

      1. Henri 07:05 - avril 28, 2019

        48 heures pour une guerre Algérie Maroc pas plus les marocain non pas les moyens.

  9. Ramire 12:44 - février 3, 2019

    Ces algeriens sont des espions come leur touriste qui vienne au maroc alors quand il revient en algerie li nous immitent et font come nous et disent quaftane algerien sawma3ate hasan jazairiya et nous on les laisse faire ce quil veut au maroc est ce un marocains allait en algetie et fait ce qui l veut non surement ils vont laccuser de espionage

  10. Djilali 22:05 - février 3, 2019

    Je pense que l’islam n’a pas de frontieres et les conflits entre les musulmans ne font que le bonheur des vendeurs d’armes, pour eux nous sommes tous pareils. Salutations fraternelles aux algeriens et aux marocains. Ali

  11. Djilali 09:57 - février 4, 2019

    J’ai fait un commentaire hier pour dire que l’islam n’a pas de frontieres je veux juste preciser que pratiquer une religion ou consulter un site pour s’informer n’est pas limite dans un espace,mais j’encourage les gens a consulter les sites officiels que ce soit en algerie ou au maroc parce que ils sont controles pour ne pas laisser n’importe qui dire n’importe quoi sur l’islam.il faut aussi encourager les gens a faire un vrai debat sur le developpement economique des pays du maghreb, avec la cooperation et la creation d’emploi pour lutter contre la pauvrete et eviter l’incitation a la haine.
    Salutations – Ali

  12. Gacemi 19:10 - février 23, 2019

    Pourquoi les algériens s’interessent Aux publications du ministère des habous et des affaires religieuses, la réponse est à mon sens la
    suivante, nous sommes à l’etroit partout, c’edt notre nature.