L’espagnol Lantania remporte un contrat de 9 millions d’euros pour bâtir la nouvelle station d’épuration de Salé

L’entreprise espagnole Lantania, spécialisée dans les infrastructures, l’assainissement et l’énergie, a reporté un nouveau contrat au Maroc d’un montant de 8,9 millions d’euros. Ce contrat a pour objectif, la construction d’une station d’épuration des eaux usées (STEP) dans la ville de Salé en groupement avec l’entreprise marocaine Atner.

La nouvelle station d’épuration, dont les travaux vont durer 18 mois, aura une capacité de traitement de 75 000 équivalents habitants et un débit journalier de 10 000 mètres cube. Les actions envisagées consisteront, pour la filière eau de Lantania, en un prétraitement, un traitement biologique d’aération prolongée, d’élimination des nutriments, azote et phosphore, et un traitement tertiaire, et, pour la filière boues, un épaississement et une déshydratation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.