L’OCP et l’espagnol Fertinagro Biotech S.L. concrétisent leur alliance

C’est officiel. L’Office chérifien des phosphates (OCP) a reçu le feu vert du gouvernement marocain pour son projet de joint-venture avec l’espagnol Fertinagro Biotech S.L.

À 50-50, les deux groupes vont créer une société commune dénommée Fertinagro OCP Organic Biosolutions avec un capital de départ de 25 millions d’euros (près de 270 millions de dirhams). Quant au financement, il se fera grâce à des prêts, à hauteur de 60%, alors que les deux partenaires apporteront les 40% restants.

Cette nouvelle entité sera dédiée à la production et à la commercialisation d’engrais pour l’agriculture organique.

L’OCP détient déjà, depuis septembre 2018, 20% du capital de l’espagnol Fertinagro Biotech S.L.

Selon les prévisions établies par les deux associés, le chiffre d’affaires de Fertinagro OCP Organic Biosolutions devrait passer de 4,4 millions d’euros au début à 98,4 millions d’euros en 2029, soit une évolution annuelle moyenne de 47%.

L’OCP a été autorisé à sceller cette alliance par un décret daté du 6 mai 2022 et portant la signature du chef de gouvernement Aziz Akhannoouch, avec le contreseing de Nadia Fettah Alaoui, ministre de l’Economie et des finances.

Sur le plan interne, cette alliance a été validée lors du Conseil d’administration de l’OCP en date du 24 juin 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.