Maroc : Habib El Malki aime les voitures de location

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, pourrait rapidement se retrouver au centre d’une nouvelle polémique.
Il vient de lancer un appel d’offres pour la location de voitures pour un budget d’un million de dirhams alors que tout le monde ne jure que par l’austérité.

«C’est une décision incompréhensible, surtout que les élus disposent de nombreux avantages, que ce soit pour le transport ou l’hébergement», nous déclare une source au Parlement marocain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.