Maroc: les géants des télécoms accusés de spoliation foncière

Mettre la main sur les biens fonciers d’autrui, cela s’appelle de la spoliation foncière et le phénomène défraie la chronique au Maroc. Que cela soit le fait de particuliers agissant seuls ou en réseaux organisés, cela arrive dans le Royaume comme partout.

Ce qui est scandaleux par contre est que cela soit le fait de grandes sociétés comme les géants des télécommunications. Selon les sources de Maghreb-Intelligence, une famille de riches propriétaires terriens de Fès s’apprête à initier une action en justice contre les trois grands opérateurs des télécoms au Maroc, à savoir Maroc Telecom, Inwi et Orange.

Cette famille accuse les trois opérateurs d’avoir utilisé ces terrains, sis à Jbel Zalagh, pour y mettre leurs installations dont plusieurs antennes relais depuis plusieurs années et sans verser le moindre sou aux propriétaires.

Selon nos sources, cette mainmise illégale des géants des télécoms sur les biens d’autrui n’est pas une exception, mais concerne aussi d’autres localités au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.