Maroc: les islamistes veulent une évaluation de l’accord de libre-échange avec la Turquie

Les parlementaires du PJD, parti qui dirige le gouvernement, ont saisi le ministre de l’Economie et des finances Mohamed Boussaid pour demander une évaluation de dix ans d’accord de libre-échange entre le Maroc et la Turquie.

Selon nos sources, les élus islamistes ont adressé une lettre dans ce sens à l’argentier du pays et espèrent au moins un bilan arrêté à 2017.

Les élus, comme les bases du PJD, ont toujours eu une fascination pour la Turquie d’Erdogan qu’ils présentent comme un exemple de réussite de l’expérience des islamistes au pouvoir.

Nombre de dirigeants du PJD ont poussé cette fascination jusqu’à envoyer leurs enfants poursuivre leurs études au pays d’Erdogan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *