Maroc. Révélations: comment, avec Batma, Ould Errachid a piégé Nizar Baraka au Sahara

Le 6 avril dernier, le SG de l’Istiqlal, Nizar Baraka, tenait un meeting à Laâyoune, chef-lieu du Sahara.
Juste avant, il y avait présidé une session du Comité central (sorte de parlement du parti).
Selon l’entourage de Baraka, près de 70.000 personnes ont assisté au meeting.
«Mais ce n’était pas pour les beaux discours de Nizar Baraka», affirment des sources à Laâyoune.
«Une bonne partie est composée des fidèles de Hamdi Ould Errachid, l’homme fort du Sahara, et la plus grande partie est venue assister au spectacle donné par la chanteuse de Dounia Batma», poursuivent nos sources.
Des heures plus tard, Nizar Baraka s’est aperçu du piège, mais il était trop tard.
«Il devait s’en apercevoir bien avant et comprendre que la présence de Dounia Batma, invitée par Ould Errachid, allait déboucher sur ce que vous appelez un bad buzz», expliquent nos sources.
Pour se rattraper, le SG de l’Istiqlal et ex-patron du CESE, a décidé de faire «plus sérieux».
Il a insisté sur Driss Benhima pour assister au meeting du lendemain (7 avril) à Dakhla.
L’ex-PDG de la RAM a répondu présent et a même été installé sur l’estrade réservée aux membres de la direction.
Driss Benhima a rejoint les rangs du parti de l’Istiqlal récemment.
Auparavant, il se limitait à prendre part aux activités de l’Alliance des économistes istiqlaliens que préside Abdellatif Maâzouz, ex-ministre du Commerce extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *